Eric explique les conditions de l’asile politique de Julian Assange


Eric Descarrier est un supporter français de Julian Assange, il vit depuis 29 ans à Londres et est venu à l’ambassade d’Equateur pour manifester son soutien. Il s’exprime sur l’asile politique de Julian Assange et sur la possibilité d’un passeport diplomatique.

Qu’est-ce que ça implique si Julian Assange obtient la nationalité équatorienne ?

S’il obtient la nationalité équatorienne, ça n’empêchera pas la police britannique de l’arrêter. Par contre, si l’Equateur lui donne, je dirais, la possibilité de représenter l’Equateur aux nations-Unies ou comme diplomate, il aura l’immunité parlementaire. Et normalement, en fonction de cette immunité parlementaire, il serait capable de quitter ce building libre. Si les Britanniques décident d’arrêter un diplomate, ça risque d’aller vers une guerre, je dirais, du trade, donc on peut pas imaginer un conflit armé entre l’Angleterre et Quito, ou l’Amérique du Sud, ça les intéresse pas. Eux, ils veulent faire du business. Mais, par contre, oui, le trade, le business, ils peuvent isoler l’Angleterre. Donc c’est pour ça certainement d’’ailleurs que M. Cameron a dû dire à M. William Hague : « Ne nous démarre pas une 3ème Guerre mondiale avec les Sud-américains, parce que nous, on fait du commerce avec eux. » Donc tant que M. Cameron député Prime Minister ne reviendra pas aux affaires, parce qu’ils sont en vacances, rien ne va se passer, ça va être le statu quo. S’ils décident d’envahir, je dirais, l’ambassade, ils se mettent à contre-faux avec la convention de 1985 qui protège les consulats et les ambassades : M. Poutine peut envahir l’ambassade d’Angleterre s’il y a des dissidents, ou alors en Chine, donc c’est pas leur intérêt de faire ça. Pour le moment, c’est le statu quo. C’est une impasse, et ceci doit être résolu uniquement diplomatiquement.

La nationalité lui sera accordée dans les prochains jours ?

Il semblerait que c’est dans l’air, on n’a pas confirmation. Il semblerait que c’est… on n’en parle.

Mais c’est-à-dire que s’il n’y a pas une approbation du gouvernement britannique, ce passeport ne sera pas valable ?

Non, c’est pas qu’il n’y a pas une approbation, Ils n’ont pas à donner une approbation. Moi je peux avoir la nationalité sud-américaine, si on me la donne. Ils n’ont pas à interférer. Mais par contre, ils peuvent toujours arrêter un individu qui a commis, ou supposé commis, des crimes sexuels. Mais par contre, s’il a l’immunité parlementaire venant, je dirais, de Quito, représentant l’Equateur aux Nations-Unies par exemple, je ne pense pas que les Britanniques, que la police britannique pourrait l’arrêter.

Pourquoi vous dîtes qu’il y aura un statu quo tant que le gouvernement n’est pas rentré ?

Statu quo, parce que c’est comme en France, quand tout le monde vient de rentrer de vacances. En France, M. Hollande est revenu aux affaires. Mais il semblerait que le 1er ministre, M. Cameron, à mon avis, je peux me tromper, n’est pas revenu encore de vacances, et que c’est toujours William Hague, le ministre, je dirais, de la sécurité, non, au Foreign Office, pardon, le ministre des Affaires Etrangères, qui le remplace. Voilà.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :