Ron Paul défend Bradley Manning et Julian Assange lors d’un meeting en Floride


26 août 2012 à Tampa, en Floride.

Discours de Ron Paul sur les lanceurs d’alerte (début: 25’00-fin: 30’00 minutes)

Une autre accusation qui est assez souvent portée contre moi, et contre vous, est que « Nous ne sommes pas patriotes ». Nous savons bien, nous tous, nous savons que l’armée nous soutient parce que je dis « Ceci est anti-américain, vous n’êtes pas patriotes. »

Mais toutes nos vues sont supposées être anti-patriotiques, ils se cachent derrière ce morceau de patriotisme.

Mais on m’a appris, et je suis convaincu, que le patriotisme est cette qualité, dans une société libre, qui nous permet de critiquer notre propre gouvernement quand ils ont tort !

(Applaudissements)

C’est pourquoi j’ai un léger serrement au cœur pour les lanceurs d’alerte.

(Applaudissements)

Le lanceur l’alerte remplit une fonction très importante, mais de quoi sont-ils si fréquemment accusés ? De trahison !

Pourquoi font-ils cela ? Pourquoi rendent-ils publique cette information ?

Bradley Manning, vous savez…

(Applaudissements)

Il est dans l’armée, et je vous promets un débat sur ce qu’il faut et sur ce qu’on doit faire, mais laissez-moi vous dire une chose,

Bradley Manning n’a tué personne.

Bradley Manning n’a causé la mort de personne.

Ce qu’il a découvert est l’équivalent de ce que Daniel Ellsberg nous a dit au sujet du Vietnam.

(Applaudissements)

Quand Daniel Ellsberg était sous le joug, ils ont aussi – le gouvernement – voulu sévir contre la diffusion dans le New York Times. Le New York Times, vous savez, a imprimé les documents qu’Ellsberg avait publiés, et c’est allé jusqu’à la Cour Suprême, et Ellsberg n’est pas allé en prison.

Il a été défendu et le New York Times n’en a subi aucune conséquence.

Nous en sommes donc là, mais pensez-y maintenant, je suis effrayé à l’idée que si l’on fait un sondage à travers le pays et qu’on demande « Devrait-on juger Assange pour trahison ? » Et bien, la majorité des Américains diraient « Oh oui, c’est un mauvais garçon, il nous dit tous ces secrets », mais devinez quoi ? C’est un citoyen australien. Je veux dire qu’il est juste poursuivi sans arrêt. Alors, jugeons-le pour trahison et amenons-le aux Etats-Unis. Mais nous avons tant de pouvoir et d’influence que même la Suède suggère comme idée « Et bien, quand il arrivera ici, nous rechercherons de fausses inculpations, et alors nous l’enverrons aux Etats-Unis, et ainsi il aura un jugement équitable ».

Mais ce sont ces choses, ce sont ces problèmes qui doivent nous inquiéter, qui doivent nous préoccuper.

Mais ce sont aussi ce genre de choses que nous pouvons inverser, et qui doivent être notre but.

Pour changer cela, pour savoir sur quoi repose vraiment une société libre, pour savoir où nous en sommes, et ce que nous avons besoin de faire. Nous ne devons pas l’inventer, nous en avons eu déjà un bon choix. Nous n’avons pas besoin de revenir vers une période statique comme au 19ème siècle, parce qu’il y avait beaucoup de problèmes même avec le Gold Standard, des problèmes qui ont pu être améliorés.

Donc nous voulons mettre en avant cette cause. Je pense que la cause des libertés individuelles a commencé en 1215 et elle a fait un énorme bond avec notre révolution et notre constitution, mais nous ne voulons pas dire « Nous revenons en arrière ». Les gens qui veulent la tyrannie, qui veulent d’un grand gouvernement, c’est cela qui est dépassé, c’est cela qui doit nous inquiéter. Ils sont les seuls à vouloir revenir vers les âges sombres !

(Applaudissements)

Alors, comment regardons-nous notre présent ? 2012, est-ce que nous le voyons comme l’année 1913, recommençant tout de nouveau, amenant un nouveau système ?

Est-ce comme en 1917, avec la soviétisation, l’influence du communisme dans le monde?

Est-ce que nous le voyons comme dans les années 1930, où nous avions tant de fascisme et de keynésianisme, et toute la confusion que nous avions à cette époque.

Et après, les années 50 et le progrès, et à présent allons-nous devoir vivre avec les « Néoconservateurs » ? Ou bien allons-nous dire que « Nous vivons dans un monde nouveau ! Nous allons commencer quelque chose de différent, de complètement différent, à travers le monde! ».

Ron Paul’s original speech about whistle-blowers (beginning 25’00-end 30’00 minutes):

Another accusation that is made quite frequently at me, and you, is that « We’re not patriotic ».

Well we do know, we do know the military supports us because I said « That’s un-American, you’re not patriotic »

But all our views are supposed to be un-patriotic, they hide behind this patriotism bit.

But I have been taught and I have been convinced that patriotism is that quality that permits us in a free society to criticise our own government when they’re wrong!

(Applause)

This is why I have a soft spot in my heart for whistle-blowers.

(Applause)

The whistle-blower serves a very good function, but quite frequently what are they accused of? Treason!

Why are they doing this? Why are they releasing this information?

So, Bradley Manning,  you know…

(Applause)

So he’s in the military and I promise you know a debate on exactly how and what to do but let me tell you,

Bradley Manning didn’t kill anybody.

Bradley Manning hasn’t caused the death of anybody.

What he’s exposed is the equivalent of Daniel Ellsberg who told us the truth about Vietnam.

(Applause)

When Daniel Ellisberg was under the gun, they also, the government, wanted to crack down on the exposure on the New York Times. New York Times you know printed the material that Ellsberg released, and it went to the Supreme Court and Ellsberg did not go to prison.

He was upheld and The New York Times did not suffer either the consequence of this.

So we are at this point, but just think right now, I’m afraid that if we took a poll across the country and I say « Should we try Assange for Treason? » Well most Americans are gonna say « Oh yes he’s a bad guy, he is telling us all these secrets » but guess what? He is an Australian citizen. I mean only ran by all the time. Then let’s try him for Treason and bring him in to the United States. So we have so much power and clout that even Sweden is submitting to say « Well when he gets here we will drum up some false charges, and we will send him over to the United States, so he can have a fair trial ».

But those are the kind of things, those are the problems that we need to worry about, that we need to be concerned about.

But they are also the kind of things that we can reverse and that should be our goal.

To change this, to know what a free society is all about, to know where we are, and what we need to do. We don’t have to invent it, we have had a good taste of it. We don’t have to go back to a static period in the 19th century, because there were a lot of problems even with the Gold Standard can be improved upon.

So we want to advance the cause. I think the cause of individual liberty actually started in 1215 and got a tremendous boost with our revolution  and our constitution, but we don’t want to say « We’re going back ». The people who want tyranny, want big government, that’s what is ancient, that is what we should worry about. They are the ones who want to go back to the dark ages!

(Applause)

So, how do we look at today? 2012 do we look at it like 1913 starting all over again bringing in a new system?

Is it 1917 with the sovietization, the communization of the world?

Is it the 1930s where we had so much fascism and Keynesianism and all the mess we have.

And then, and the 50’s and the advancement, or now are we going to have to live with the « Neocons »? Or are we gonna say « We are living in a new world! We are going to start something different, completely different the world wide ».

Traduit par kimono

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :