Assange: Les Documents de la Police Publiés dans les Médias Suédois

Assange en Suède

Voulez-vous connaître la Suède ?

STOCKHOLM (Rixstep) — « Maintenant, je comprends pourquoi la police suédoise et les avocats ne viennent pas au Royaume-Uni pour interroger Assange », écrit l’éditeur en chef Dick Sundevall dans un paragraphe. « Ils seraient obligés de clôturer l’affaire et de déclarer qu’aucun crime n’a été commis. »

Clôturer le Dossier!

« J’ai demandé à quatre magistrats de la cour d’étudier les documents pour voir s’ils pouvaient trouver quoi que ce soit qui puisse signifier une poursuite judiciaire. L’un d’eux a dit qu’il pourrait peut-être y avoir un cas de harcèlement, mais il a admis que le dossier était plutôt faible. Les trois autres se sont mis d’accord sur le fait que ce dossier devrait être entièrement clos – c’est la chose même qu’a dit la très respectable procureure générale, Eva Finné, il y a près de deux ans », écrit Sundevall.

« Mais le gouvernement de la Suède ne laissera pas faire. »

Assange Prévenu

L’un des journalistes questionné par la police a expliqué comment il a prévenu Assange qu’il pourrait être pris dans un piège sexuel. « Je ne crois pas une seconde que les femmes font partie d’un complot », écrit Sundevall. « Mais vous seriez incroyablement naïfs de ne pas voir comment des pouvoirs cachés ont exploité la situation. »

Assange : Questions/Réponses

Sundevall a une courte rubrique de Questions/Réponses dans sa publication.

Q: Est-ce qu’Assange a pris l’initiative dans ces relations ?
R: Non. Elles l’ont approché.

Q: Est-ce qu’elles ont dit qu’elles ne voulaient pas avoir de relation sexuelle avec lui ?
R : Non, pas du tout.

Q: Est-ce qu’Assange a eu recours à la force pour obtenir avec elles une relation sexuelle ?
R: Non.

Q: Est-ce qu’il a préféré avoir une relation sans préservatif?
R : Oui, mais cela n’est pas illégal.

Q: A-t-il délibérément détruit le préservatif ?
R : Il dément l’avoir fait. L’enquête ne peut pas le démontrer.

Q: Est-ce que les deux femmes ont été infectées par une maladie ou sont tombées enceintes ?
R: Non.

Sundevall affirme de manière incorrecte que les femmes voulaient uniquement poser des questions sur les MST à la police, une chose totalement démentie par les notes de la station de police qui ont été données par la suite à Eva Finné. Sundevall envisage raisonnablement que les deux femmes regrettent aujourd’hui d’avoir contacté la police, car elles comprendraient mieux aujourd’hui à quelle intrigue politique elles ont été mêlées. Cela peut être retenu dans un des deux cas.

Pas les premiers

Ce n’est bien sûr pas la première publication de documents de la police. L’emplacement des documents a d’abord été révélé sur le forum Flashback il y a près de deux ans, après quoi ce site a démarré une traduction dans une question de jours. Les documents proviennent d’une communication de l’avocat suédois Björn Hurtig à Jennifer Robinson en novembre 2010 – il y a plus de deux ans. Mais c’est la première fois que les fichiers sont rendus accessibles en Suède d’une manière généralisée.

« J’ai eu l’accès à ces documents pendant quelque temps », écrit Sundevall. Petits pas.

Autres sites :
Beat the Blockade
Justice4Assange.com
Assange Defence Fund
WikiLeaks: Support WikiLeaks
The Police Protocol (Translated)
Rixstep: Assange/WikiLeaks RSS Feed
Radsoft: Assange/WikiLeaks RSS Feed

Source: http://rixstep.com/1/20121206,00.shtml

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :