La Juge réduit de 112 jours la peine que Bradley Manning peut encourir

 

par David Dishneau, le 8 janvier

Fort Meade, Maryland. Une Juge militaire a réduit ce mardi la condamnation potentielle d’un soldat du rang de l’armée US, accusé d’avoir transmis de grandes quantités de documents confidentiels au site web WikiLeaks.

Le colonel Denise Lind a rendu cette décision pendant une audience préliminaire à Fort Meade, pour Bradley Manning.

Lind a estimé que Manning avait subi des punitions illégales avant procès durant neuf mois dans une prison militaire du corps des Marines à Quantico, Virginie. Elle lui a accordé une relaxe de 112 jours sur toute peine de prison à laquelle Manning puisse être condamné.

Manning fut contraint à l’isolement dans une cellule sans fenêtres 23 heures par jour, parfois sans ses vêtements. Les responsables de la prison disent que c’était pour l’empêcher de se faire du mal ou d’en faire à autrui.

La Juge a dit que les conditions de détention de Manning étaient « plus rigoureuses que nécessaire ». Elle a ajouté que ces conditions « sont devenues excessives en rapport aux intérêts légitimes du gouvernement. »

Manning fait face à 22 plaintes, dont celle de « secours à l’ennemi », qui peut amener à la perpétuité derrière les barreaux. Son procès commence le 6 mars.

L’analyste du renseignement de 25 ans avait espéré faire tomber les charges contre lui, plaidant que l’amrée le détenait dans des conditions indues avant son procès suite à son arrestation en 2010.

Les geôliers de la prison militaire de Quantico, Virginie, ont témoigné qu’ils avaient estimé Manning à risque de se suicider et qu’ils avaient juste essayé de l’empêcher de se faire du mal ou d’en faire aux autres en l’enfermant dans une cellule sans fenêtres de 2m par 2,50m 23h/24.

L’accusation avait concédé en décembre que Manning avait été détenu dans des conditions indues, en « vigilance anti-suicide » pendant sept jours et ont demandé qu’il reçoive une grâce de sept jours à l’énoncé de la condamnation.

Manning est de retour à Fort Meade pour une audience préliminaire qui comprend un débat sur la pertinence de ses motivations.

L’accusation veut que la défense soit interdite de produire des éléments au procès de Manning concernant ses motivations pour avoir peut-être communiqué des centaines de milliers de messages de guerre secrets et de câbles diplomatiques. Ils affirment que la motivation n’importe pas sur la question, sachant que l’information devenait disponible pour al-Qaïda.

Manning aurait dit à un confident-devenu-informateur qu’il avait communiqué ce matériel parce que « je veux que les gens voient la vérité » et « l’information devrait être libre ».

L’avocat de la défense David Coombs a dit mardi que l’interdiction de tels éléments entraveraient la capacité de la défense à argumenter que Manning n’avait communiqué que des informations qu’il pensait ne pas pouvoir nuire aux USA ou aider une nation étrangère.

Manning a offert de prendre la responsabilité pour les fuites dans une plaidoirie à venir mais il pourrait encore faire face à des accusations qui incluent le secours à l’ennemi.

L’audience de quatre jours a débuté ce mardi.

Source: http://bigstory.ap.org/article/gis-hearing-wikileaks-case-focuses-motive

Traduit depuis le web par Will Summer

Publicités
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Information sinistre et encourageante à la fois : sinistre à cause de cette comptabilité scabreuse, quasi-religieuse envers les chiffres sensés pouvoir tout évaluer, y compris la diminution de quelques jours d’incarcération pour quelqu’un (pouvant être) condamné à la prison à vie. Encourageante grâce au regard que la communauté internationale peut obliger à porter de la part des autorités pénitentiaires et juridiques. Cela dit, quel calvaire pour quelqu’un qui n’a fait qu’informer des horreurs de l’armée US contre les populations innocentes que les Nations unies et leurs propagandes prétendent protéger !…

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :