Amnesty International ne va pas compter Bradley Manning comme prisonnier politique

Jeff Mitchell New Zealand

Cet après-midi, WikiLeaks a accusé Amnesty International et Human Rights Watch d’être lâches et peu crédibles. Je suis d’accord. Voici le tweet de WikiLeaks:

Wikileaks "Both Amnesty and HRW refuse..."

« Amnesty International et Human Rights Watch refusent tous deux de nommer Bradley Manning comme étant un prisonnier politique. Ces organisations sont lâches et manquent de crédibilité. »

Ils ne nommeront pas Bradley Manning comme étant un prisonnier politique, mais ils soutiennent les Pussy Riot – évidemment – car Amnesty est toujours de mèche avec les intérêts politiques et économiques américains/britanniques. Amnesty International est prête à charger la ligne de propagande médiatique en critiquant Poutine, mais ils n’oseront pas critiquer Obama, oh non, il est le gentil homme noir qui va fermer la prison de Guantanamo Bay, c’est bien ça? Il y a un sarcasme évident ici, mes amis.

Source: http://jeff-mitchell-new-zealand.blogspot.fr/2013/03/amnesty-international-wont-list-bradley.html

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :