Snowden révèle le «budget noir» du renseignement américain

nsa_marylandLe «budget noir», le nom donné au budget du renseignement américain, a été révélé publiquement grâce à des informations données par Edward Snowden et publiées dans le Washington Post du jeudi 29 août.

Les révélations du lanceur d’alerte sur les services secrets américains n’en finissent plus de tomber. Et cette fois, c’est leur puissance financière qui est visée. Pour la première fois dans l’histoire des États-Unis, le «budget noir» a été rendu public. Analysé et disséqué, il permet de comprendre comment sont réparties les ressources au sein de l’immense communauté du renseignement américain qui ne comptent pas moins de seize agences.

Normalement, «seul le montant global est publié chaque année par le gouvernement. En 2012, il était de 55 milliards de dollars. Pour l’année budgétaire 2013, le gouvernement a réclamé 52,6 milliards au Congrès et pour 2014, il a demandé 48,2 milliards», rapporte l’AFP. Selon les documents révélés par Snowden, la CIA a nécessité à elle seule un budget de 14,7 milliards de dollars en 2013 pour un effectif dépassant les 21 000 employés. Quant à la NSA, responsable entre autre de la surveillance électronique, elle a eu besoin de 10,8 milliards pour l’année 2013.

«Le monde actuel est plus instable qu’il ne l’a jamais été depuis un demi-siècle»

Depuis 2001, les agences de renseignement ont été financées à hauteur de 500 milliards de dollars par l’état Américain. «Même avec l’augmentation des dépenses pour la communauté du renseignement, les États-Unis dépensent moins d’1% du PIB pour le renseignement», s’est défendu James Clapper, directeur du renseignement national, interrogé par le Washington Post. il a ensuite ajouté que «le monde actuel est plus instable qu’il ne l’a jamais été depuis un demi-siècle».

«Les documents révèlent également les « trous » du renseignement américain, ces dossiers où les États-Unis reconnaissent manquer d’informations. En tête figure la Corée du Nord, pays surveillé « en permanence » via des photos, échantillons d’air et imagerie infrarouge pour détecter l’activité nucléaire du régime communiste», explique France 24.

Les informations divulguées par Edward Snowden auront en tout cas fait leur effet. Le patron des 16 agences américaines de renseignement s’est notamment engagé le jour même à publier chaque année un compte-rendu «général» des activités de surveillance téléphonique.

Source: http://www.newsring.fr/monde/4071-wikileaks-bradley-manning-traitre-ou-heros/66837-rlc-snowden-revele-le-budget-noir-du-renseignement-americain

Voir les documents édités par le Washington Post: http://www.washingtonpost.com/wp-srv/special/national/black-budget/

Advertisements
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :