Comment le gouvernement US a créé WikiLeaks par inadvertance

julian_assange

Par Peiter Zatko, le 14 septembre 2013

J’étais en Allemagne pour le Congrès du Chaos Computer Club 2009, une conférence de hackers, et après avoir assisté à une série de réunions je rentrais vers mon hôtel quand j’ai aperçu Julian Assange. Ceci était antérieur à mon travail en tant que directeur de projet à DARPA comme hacker-en-résidence, si vous voulez. C’était aussi avant que WikiLeaks ne publie la vidéo « Collateral Murder » et des centaines de milliers de câbles diplomatiques, les allégations de viol suédoises, et Julian se retrouvant prisonnier virtuel, cloîtré dans la mission diplomatique équatorienne à Londres.

Comme je n’avais pas vu Julian depuis plus d’une décennie, je le saluai, et nous convînmes d’aller dîner et de rattraper le temps passé. Après avoir repensé à l’ancien gang – lui et moi avions fait partie du même « milieu » de hackers, comme dirait Julian – je lui demandai pourquoi il s’était esquivé du monde des hackers pour former WikiLeaks.

Ce que je savais, c’est que Julian était parti étudier les mathématiques et la physique à l’Université de Melbourne. Il travaillait sur un système de cryptage de fichiers « résistant », aussi connu sous le nom de système de « tuyau en caoutchouc ». La théorie était que si votre disque était crypté et que quelqu’un vous menaçait de vous frapper avec un tuyau en caoutchouc si vous ne le décryptiez pas, vous pouviez le berner en décryptant un système de fichiers secondaire et inoffensif sans révéler le réel contenu de tous vos fichiers encore cryptés. (Il y a un problème avec ceci, bien sûr. Si les méchants pensent que vous avez un système de tuyau en caoutchouc, même si vous décryptez votre disque dur, ils pourront penser que vous leur cachez toujours des choses et continuer à vous rouer de coups. Mais je m’égare.)

Julian m’expliqua que son travail universitaire était financé par une bourse du gouvernement US, spécifiquement de l’argent de la NSA et de DARPA, et qui devait servir à de la recherche fondamentale en sécurité. C’était une époque où l’administration Bush et le ministère de la Justice étaient en train de classer confidentielles beaucoup de recherches fondamentales et de tarir les financements universitaires. Ces Universités reçurent le message qu’ils ne pouvaient plus travailler sur les recherches qu’ils avaient menées, et que ce qu’ils avaient déjà fait était classé confidentiel. Dans un rebondissement à la Joseph Heller, ils n’avaient même pas le droit de savoir ce que c’était qu’ils avaient déjà découvert.

Selon Julian, le gouvernement US a étendu un filet si vaste que même la recherche scientifique généraliste, dont les productions ont toujours été publiées ouvertement, se trouvait prise dans les filets états-uniens du secret. Comme vous pouvez l’imaginer, ceci n’était pas trop du goût de Julian, parce que son travail avait également été financé par l’une de ces filières de financement de recherche fondamentale et celle-ci sucrée.

Voici donc un citoyen non-US dans une Université à l’étranger menant des études de quatrième cycle, et les USA sont venus bouler là-dedans et n’ont pas seulement soufflé le financement et tué ses études, ils l’ont aussi empêché de savoir ce qu’il avait été financé à rechercher.

C’est à ce moment-là, me dit Julian, qu’il décida de se vouer à exposer les organisations qui essayent de conserver des secrets et de retenir l’information dans un effort pour garder les masses ignorantes et dans le désavantage.

Donc vous voyez, en fonction de la personne à qui vous posez la question, le gouvernement US a en fait contribué à la création de WikiLeaks. Et le reste, comme ils disent, c’est de l’histoire.

Source: http://pandodaily.com/2013/09/14/how-the-us-government-inadvertently-created-wikileaks/

Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Dieudonne

     /  23 septembre 2013

    Là c’est encore rien car la loi du karma est inevitable. L’histoire nous renseigne qu’aprés l’apogé c’est le declin. Les USA feront-ils exception ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :