Les Etats-Unis étaient inquiets face aux liens entre le Nigeria et la Corée du Nord

ID de Référence: 05ABUJA1836
Sujet: LE NIGERIA DEMENT LES LIENS MILITAIRES AVEC LA COREE DU NORD
Origine: Ambassade Abuja, Nigeria Classification: CONFIDENTIEL
Créé: 27 Sep 2005 Publié: 30 Août 2011
Tags: KNNP, MNUC, NI, PARM, POLMIL, PREL, ZO

B. ABUJA 1334 classé par : Le Chef de mission adjoint Thomas P. Furey , pour les raisons 1.4 ( D & F)

1. (C) Résumé. Le Nigeria affirme n’avoir aucune relation militaire avec la Corée du Nord, et uniquement une relation limitée non-militaire. Le directeur du MFA [Ministry of Foreign Affairs, Ministère des Affaires Etrangères] pour les affaires d’Asie et du Pacifique a déclaré que la politique du Nigeria envers la RPDC [République Populaire Démocratique de Corée] est basée sur l’espoir d’un règlement pacifique de toutes les questions dans les pourparlers à six et pour la réunification pacifique de la péninsule coréenne. Il craignait que l’approche américaine envers les ventes d’armes nord-coréennes serait contre-productive, et que la pression douce est plus susceptible d’avoir des résultats positifs. Le Nigeria va bientôt engager les Etats-Unis pour une licence d’importation depuis la Corée du Sud de composants nécessaires à la construction de centrales nucléaires. Fin du Résumé.

2. (C) DCM et PolMilOff ont livré à Reftel une démarche auprès du Prince Ariyo, le directeur du MFA [Ministère des Affaires Etrangères] pour les affaires de l’Asie et du Pacifique, le 24 Septembre 2005. Les points ont été laissés comme une présentation non-officielle avec Ariyo, et il a promis de transmettre la position américaine vers le MFA. [Ministère des Affaires Etrangères]

3. (C) Ariyo a dit « franchement et honnêtement » le Nigeria n’a pas d’engagement ou de discussions militaires avec la RPDC [République Populaire Démocratique de Corée], et n’en a pas depuis qu’Ariyo a pris ses fonctions en 2003. Il y a un ambassadeur nord-coréen au Nigeria, et une ambassade du Nigeria à Pyongyang, a-t-il dit, mais la relation n’inclut ni des questions militaires ni nucléaires. Il mis en relief les médecins nord-coréens dans l’Etat de Nasarawa et la collaboration sur l’ouvrage à petite échelle et les usines de transformation du poisson dans les Etats de Jigawa et Yobe comme des exemples de coopération à faible technologie caractéristiques de leur relation économique bilatérale. Ariyo a fait un point de réfuter les rapports de presse sur des entretiens avec le vice-président de la Corée du Nord sur la coopération nucléaire à partir de janvier 2004.

4. (C) Ariyo a déclaré que le Nigeria soutient une péninsule coréenne dénucléarisée et la réunification pacifique de la péninsule coréenne, et il a poussé la Corée du Nord vers la résolution pacifique de toutes les questions abordées dans les pourparlers à six. Il craint que notre demande de couper les ventes d’armes conventionnelles pourrait être contre-productive, surtout à la lumière des récents progrès dans les pourparlers à six. Ariyo a dit qu’un léger coup de coude à la Corée du Nord serait plus productif que l’approche américaine (Note: Ceci est très similaire à l’approche du Nigeria au Zimbabwe. Obasanjo estime que la diplomatie calme et personnelle est plus susceptible d’obtenir des résultats que les agressions publiques sur le gouvernement de Mugabe et, par conséquent, il ne souhaite pas adhérer à un mouvement international contre le GOZ [Gouvernement du Zimbabwe]. Fin de Note).

5. (C) Ariyo s’est ensuite lancé dans une discussion sur la nécessité pour le Nigeria de développer une capacité de production de l’énergie nucléaire civile. (Note: Ref B discute le plan du Nigeria pour construire et exploiter 5 à 8 centrales nucléaires d’ici 2030. Fin de Note.) Il a déclaré que, tandis que le Nigeria a acheté des composants de réacteurs d’une firme sud-coréenne (NFI), une license américaine sera demandée pour continuer à importer des composants et que nous devrions nous attendre à ce que le GON [Gouvernement du Nigeria] commence à nous engager sur cette licence. Il a souligné à plusieurs reprises que le Nigeria n’a pas travaillé avec la Corée du Nord en matière d’énergie nucléaire, et il n’a pas tenté de lier l’appui nigérian à notre position sur l’appui de leur ambition nucléaire civile.

6. (C) Commentaires. Ariyo était plus disposé à s’engager sur les questions que la plupart des autres interlocuteurs du MFA [Ministère des Affaires Etrangères], mais il semblait avancer au-delà de son portefeuille dans ses discussions sur la nécessité pour le Nigeria de l’énergie nucléaire. Alors qu’il essayait clairement de prouver sa valeur en tant qu’interlocuteur, il n’a pas réussi à discuter du rôle de l’Attache de Défense de la Corée du Nord à l’Ambassade de Corée du Nord à Abuja, dont la DIA nigériane a dit qu’il est constamment dans leurs bureaux. S’il n’y a pas d’engagement ou de débats militaires qui se déroulent, pourquoi auraient-ils cet officier ici? Fin du commentaire.

CAMPBELL

Source: http://www.cabledrum.net/cables/05ABUJA1836

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :