Le chef de la NSA était au courant de la destruction des fichiers Snowden par le Guardian au Royaume-Uni

General Keith Alexander, NSA director at the time the Guardian destroyed files from Edward SnowdenThe Guardian, 11 juillet 2014, par James Ball

La révélation contraste fortement avec les efforts de la Maison Blanche de se distancer de la pression du gouvernement britannique pour détruire les disques.

Le Général Keith Alexander, alors directeur de la NSA, a été informé que le Guardian était prêt à faire un acte essentiellement symbolique de destruction des documents d’Edward Snowden en juillet dernier, comme le révèlent de nouveaux documents.

La révélation qu’Alexander et le directeur du renseignement national d’Obama, James Clapper, ont été informés de la destruction de plusieurs disques durs et ordinateurs portables du Guardian contraste nettement avec les déclarations publiques de la Maison Blanche qui ont distancé les Etats-Unis de la décision.

Les emails de la Maison Blanche et de la NSA obtenus par l’Associated Press sous la loi de liberté de l’information montrent combien heureux étaient Alexander et ses collègues face aux développements de l’affaire. Parfois, la correspondance prend un ton célébratoire, avec un officiel décrivant la destruction prévue comme de «bonnes nouvelles».

Lire la suite: http://www.theguardian.com/world/2014/jul/11/nsa-chief-knew-snowden-file-destruction-guardian-uk

Advertisements
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :