Témoignage dans un câble Wikileaks de la violence utilisée contre les Palestiniens lors des arrestations

Un câble Wikileaks de 2009 (09TELAVIV1125) évoque le témoignage d’un colonel israélien concernant l’usage régulier de la violence contre les Palestiniens dans des opérations menées par les brigades militaires. Le colonel en question, Itai Virov, témoigne lors du procès d’un lieutenant appartenant à la brigade Kfir, Adam Malul, « accusé dans une cour militaire [israélienne] d’avoir battu un palestinien lors d’une arrestation en Cisjordanie ». Ce débat sur la violence à l’égard des Palestiniens semble diviser au sein même de l’armée israélienne, puisqu’on apprend dans des articles datant d’août 2011 que le colonel Itai Virov « a été censuré par le chef du commandement central des forces de défense israéliennes, Gadi Shamni, a fait l’objet d’une enquête pénale contre lui avant que l’affaire soit classée par manque de preuves. »

Le colonel Itai Virov témoigne:

« Les questions sont un acte relativement agressif. Parfois, il y a des cris ou on épingle quelqu’un contre un mur, parfois il n’y a pas d’autre choix que de secouer, attacher, forcer. Dire que les questions se font sans recours à la force serait feindre l’innocence. »

Ce câble témoigne d’un problème majeur de l’armée israélienne, une armée qui tente de justifier l’usage de la violence contre les civils palestiniens en invoquant ne pas avoir d’autre choix. Malheureusement, on voit bien que ce discours n’a aucune consistance et que, notamment face à la situation actuelle catastrophique à Gaza, l’armée israélienne ressort sans cesse les mêmes arguments pour justifier le recours régulier à la violence et pour justifier les crimes contre les Palestiniens.

La violence, comme le souligne le câble diplomatique, est une « norme » dans l’armée israélienne:

Les commentaires du col. Virov reflètent la norme pour les soldats des Forces de défense israéliennes opérant en Cisjordanie. Sans doute Virov suppose en les faisant qu’il ne faisait que reconnaître les faits que tout le monde connaît, mais que peu admettent publiquement, et que ce faisant, il serait protégé par la structure de commandement des Forces de défense israéliennes qui savent aussi ce qui se passe dans les territoires et qui préfèrent souvent « feindre l’innocence. »

Il ne semble pas que le gouvernement israélien ait jamais réellement souhaité traiter les Palestiniens de manière humaine et pacifique, mais le conflit israélo-palestinien s’aggrave d’année en année, en intensité et en violence.

La seule chose qui semble avoir changé, c’est que dans le passé, les gouvernements condamnaient plus ouvertement les actes de violence de l’armée israélienne. Aujourd’hui, on constate que les Etats-Unis et les gouvernements occidentaux peinent à défendre une certaine vision des droits de l’homme et il est très difficile de comprendre pourquoi ces gouvernements ne condamnent pas des crimes commis contre des civils.

Source du câble: http://search.wikileaks.org/plusd/cables/09TELAVIV1125_a.html#efmAe-Ag_AlrApmAxBA08

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :