En Egypte, les athées considérés comme malades risquent la prison

En Egypte, l’athéisme est un sujet tabou. Se déclarer athée c’est risquer de se faire rejeter par la société, sa famille, ses amis…et même d’aller en prison. Les jeunes sont particulièrement visés. Depuis la révolution, les athées osent davantage s’exprimer, notamment sur internet. Notre correspondante au Caire, Sonia Dridi, est allée à la rencontre d’athées…..et de ceux qui les rejettent. Reportage. (France24)

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :