Les cas de responsables communistes assassinant leurs maîtresses sont fréquemment rapportés en Chine

china_police_station

Epoch Times, 31 mars 2015

Zhao Liping, un puissant responsable dans la province chinoise de Mongolie intérieure, a été récemment arrêté pour le meurtre de sa maîtresse dans les montagnes.

Policier de formation et ancien vice-président d’une organisation provinciale du Parti communiste, Zhao avait pris son amante dans un lieu sauvage, où il lui a tiré dessus et a enterré son corps après l’avoir brûlé, selon les médias d’Etat le 20 mars. La motivation de Zhao pour cet assassinat est encore à l’étude.

Ces dernières années ont vu plusieurs cas de responsables communistes chinois qui assassinent leurs amantes à la suite de querelles non résolues. Pour beaucoup de Chinois, y compris ceux qui ont exprimé leurs points de vue en ligne, la vague de meurtres brutaux reflète un manque de scrupules et de retenue morale dans l’élite politique de la nation.

Lire la suite: http://www.theepochtimes.com/n3/1304683-murders-of-mistresses-often-linked-to-officials-in-china/

Advertisements
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    la sauvagerie humaine n’ est pas le reflet de quelques uns ! la preuve …

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :