Pour beaucoup d’irakiens, les Etats-Unis ne cherchent pas vraiment à vaincre l’Etat Islamique

La réponse militaire américaine est critiquée comme étant trop faible.

WSJ.com, Par Yaroslav Trofimov, 25 juin 2015

Baghdad — Dans une tente de ville sous un pont d’autoroute, les réfugiés venant de la province sunnite irakienne d’Anbar étaient unanimes quant à qui blâmer pour leur misère.

« Je tiens les Américains responsables de la destruction d’Anbar », dit un ancien policier, Wassem Khaled, dont la maison a été prise par l’Etat Islamique, après que l’armée irakienne ait fui la capitale provinciale d’Anbar, Ramadi, le mois dernier.

Lire la suite: http://www.wsj.com/articles/to-many-iraqis-u-s-is-not-really-seeking-to-defeat-islamic-state-1435224647

Advertisements
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Kane

     /  4 juillet 2015

    Les irakiens, comme le reste des arabes, ne font quasiment rien pour arrêter la progression de Daesh. Ils font même l’inverse: les terroristes de Daesh ne peuvent étendre leur zone d’influence qu’avec la complicité (forcée ou volontaire) des populations locales. Alors pourquoi s’en prendre aux rares qui s’opposent et combattent Daesh comme les Américains et leurs alliés occidentaux?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :