De 2004 à 2014, plus de 2.000 personnes soupçonnées de terrorisme ont acheté des armes légalement aux États-Unis

Washington Post, 16 novembre 2015

800px-Houston_Gun_Show_at_the_George_R._Brown_Convention_CenterAu vu des lois strictes sur les armes en France, les terroristes qui ont attaqué Paris vendredi [13 novembre] ont dû se tourner vers le marché noir pour les armes qu’ils ont utilisées. Mais aux États-Unis, les terroristes connus et présumés sont autorisés à acheter des armes à feu en vertu du droit fédéral.

« L’adhésion à une organisation terroriste ne prohibe pas une personne de posséder des armes à feu ou des explosifs en vertu du droit fédéral actuel », a conclu en 2010 le Government Accountability Office. La loi interdit aux criminels, aux fugitifs, aux toxicomanes et aux agresseurs domestiques d’acheter une arme à feu aux États-Unis. Mais les gens [placés] sur la liste terroriste consolidée du FBI – généralement placés là quand il y a un «soupçon raisonnable» qu’ils soient des terroristes connus ou suspectés – peuvent librement acheter des armes de poing ou de type fusils d’assaut.

Lire la suite: https://www.washingtonpost.com/news/wonk/wp/2015/11/16/why-the-nra-opposed-laws-to-prevent-suspected-terrorists-from-buying-guns/

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :