Un défenseur des droits de l’homme suédois détenu en Chine pour atteinte à la sécurité nationale

La Chine affirme détenir un citoyen suédois sur des accusations relatives à la sécurité nationale

Reuters, 13 janvier 2016

800px-View_of_BeijingPékin, 13 Janvier (Reuters) – Un homme suédois détenu en Chine la semaine dernière a été soupçonné d’actes préjudiciables à la sécurité nationale du pays, a déclaré mercredi le ministère des Affaires étrangères dans ses premiers commentaires sur l’affaire contre le défenseur des droits de l’homme et de la réforme juridique.

Peter Dahlin, 35 ans, co-fondateur du Groupe de Travail Action Chinoise Urgente Chinese [Chinese Urgent Action Working Group], a été placé en détention le 4 janvier, a déclaré l’organisation.

« Le citoyen suédois Peter Dahlin a été mis sous mesures coercitives conformément à la loi à Pékin sur des soupçons de se livrer à des actes qui nuisent à la sécurité nationale de la Chine », a déclaré le porte-parole du ministère Hong Lei lors d’un briefing de presse régulier. « Cette affaire est actuellement à l’étude ».

Les mesures coercitives se réfèrent généralement à la détention.

Hong a ajouté que la Chine permettrait à l’ambassade de Suède de mener à bien le travail consulaire.

L’organisation de Dahlin avait précédemment indiqué que des responsables consulaires avaient été incapables de communiquer directement avec Dahlin, et l’ambassade avait indiqué qu’elle travaillait à organiser une rencontre.

Le groupe soutient les avocats d’intérêt public, des universitaires et d’autres en Chine pour promouvoir l’État de droit, selon un communiqué de l’organisation.

La détention de Dahlin intervient au milieu d’une vague de répression qui s’élargit contre les avocats des droits et des groupes étrangers qui travaillent sur la réforme juridique. Des groupes de droits affirment que la répression vise à freiner la dissidence, mais le gouvernement chinois le nie.

Le ministère suédois des Affaires étrangères avait confirmé qu’un ressortissant suédois avait été détenu, sans nommer Dahlin ou donner de plus amples détails, citant des problèmes de confidentialité.

La Chine a détenu ou emprisonné formellement plusieurs ressortissants étrangers au cours des dernières années, parfois en raison de leur proximité avec ce que [le régime] perçoit comme des données sensibles.

Source: http://www.trust.org/item/20160113090249-9iq7u

Lire aussi: La Chine détient un homme suédois alors que Pékin réprime les défenseurs des droits de l’homme (CNN)

La Chine détiendrait un travailleur des droits de l’homme suédois (New York Times)

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :