Comment une mise en accusation pour acte criminel pourrait affecter la course d’Hillary Clinton à la présidence des Etats-Unis

Même si la favorite démocrate à la course [présidentielle] était chargée suite à son utilisation d’un serveur email personnel, elle pourrait encore continuer la route

CBC.ca, Sean Davidson, le 2 avril 2016

220px-Secretary_Clinton_8x10_2400_1Selon l’endroit où vous êtes assis au sein du spectre politique, une mise en accusation d’Hillary Clinton concernant son scandale des emails qui se prolonge est tout aussi inévitable qu’un lever de soleil à l’est ou le plus long des tirs lancés.

Clinton a présenté ses excuses pour avoir utilisé un compte de messagerie privé non sécurisé et un serveur à domicile, alors qu’elle était secrétaire d’Etat de 2009 à 2013. Elle a dit qu’aucun des emails envoyés ou reçus via son compte clintonemail.com n’a été marqué comme classifié à ce moment, mais plusieurs des emails ont été remis à niveau avec le statut « top secret » en janvier pour empêcher qu’ils soient publiés.

Le FBI a enquêté pour savoir si des informations classifiées ont été malmenées à la suite du serveur snafu depuis l’été dernier et il attendrait d’interviewer Clinton et certains de ses aides bientôt, alimentant la spéculation que des accusations pourraient être en attente.

Clinton, la favorite démocrate dans la course à l’investiture présidentielle, a dit qu’elle n’a enfreint aucune loi et ne pense pas qu’elle sera accusée d’un crime. Mais si elle l’était, que lui arriverait-il et que deviendrait sa course à la présidence des Etats-Unis?
Sera-t-elle inculpée?

Le gouvernement poursuit parfois les personnes qui manipulent des informations classifiées en dehors des canaux sécurisés, mandatés et contrôlés par le gouvernement, mais l’opinion reste divisée – souvent le long des lignes du parti – pour dire si, oui ou non, ce sera le cas avec Clinton.

Dans un article d’opinion pour le Wall Street Journal, l’ancien procureur général américain Michael Mukasey a déclaré que des accusations criminelles sont justifiées parce que Clinton a malmené des informations classifiées – peut-être intentionnellement ou par négligence.

Lire la suite: http://www.cbc.ca/news/world/clinton-email-indictment-1.3515080

Voir sur le site Wikileaks: https://wikileaks.org/clinton-emails/

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :