Julian Assange suggère que Seth Rich a été assassiné pour avoir été impliqué dans la publication des emails d’Hillary Clinton et du DNC

Media Matters, 10 août 2016

Laura Ingraham [The Laura Ingraham Show] avance le complot que l’employé du Parti Démocrate [DNC] a été assassiné pour avoir divulgué les e-mails piratés

Ingraham: C’était un « média complaisant » qui a prétendu « que c’était la Russie qui a piraté le système de messagerie du DNC »

LAURA INGRAHAM (HOST): Donc, pour en revenir à Seth Rich. Julian Assange a suggéré dans une interview assise, rappelez-vous, Assange est fondamentalement en fuite. Il vit dans une ambassade, car il ne peut pas [sortir] – ils vont le jeter en prison s’il le fait – dans cette interview avec ce journaliste de la télévision néerlandaise, dans ce programme appelé Nieuwsuur. Il a suggéré que Seth Rich – au moins il n’a désabusé personne de la notion – que Seth Rich, qui a été assassiné le 8 juillet dans des circonstances très étranges, peut avoir été impliqué dans la divulgation de ces e-mails du Parti Démocrate [DNC] à WikiLeaks.

[AUDIO] http://mediamatters.org/video/2016/08/10/laura-ingraham-pushes-conspiracy-dnc-staffer-was-murdered-leaking-hacked-dnc-emails/212306

JULIAN ASSANGE: Les lanceurs d’alerte font face à des efforts importants pour nous transmettre du matériel, et souvent des risques très importants. Il y a un [jeune homme] de 27 ans qui travaille pour le DNC, qui a été abattu dans le dos, assassiné il y a deux semaines pour des raisons inconnues, alors qu’il marchait dans la rue à Washington. Alors —

EELCO BOSCH VAN ROSENTHAL: C’était juste un vol, je crois. N’est-ce pas?

ASSANGE: Non, il n’y a pas de conclusion.

VAN ROSENTHAL: Que suggérez-vous?

ASSANGE: Je suggère que nos sources prennent des risques. Et ils deviennent inquiets de voir que les choses se produisent de cette manière.

[FIN AUDIO]

INGRAHAM: Nous avons un membre du personnel du DNC assassiné. Nous avons des fuites d’emails du DNC. Et nous avons eu un effort concerté et je dirais tout comme l’effort que nous avons vu avec Susan Rice et le récit de Benghazi, qui était faux, pour vendre l’histoire à un média disposé et complaisant pour dire que c’était la Russie qui a piraté le système de messagerie du DNC. Que c’était la Russie peut-être même qui coordonnait Donald Trump, qui cherche à exploiter ce petit problème que le DNC a maintenant et qu’ils visaient Bernie Sanders en cherchant à exploiter des questions telles que son judaïsme et à l’utiliser contre lui.

Source: http://mediamatters.org/video/2016/08/10/laura-ingraham-pushes-conspiracy-dnc-staffer-was-murdered-leaking-hacked-dnc-emails/212306

Lire aussi: WikiLeaks offre une récompense pour des informations sur l’assassin de Seth Rich (Times of Israel)

WikiLeaks s’implique dans l’enquête sur la mort d’un salarié du parti démocrate à Washington (Le Monde)

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :