Cinquante-trois personnes ont été arrêtées, alors que la Million Mask March avançait à travers le centre de Londres, a déclaré la police

BBC News, Londres

Des manifestants qui portaient des masques de Guy Fawkes se sont joints aux manifestations anti-capitalistes de Trafalgar Square jusqu’au Parlement, samedi soir.

Des conditions strictes ont été imposées par le Metropolitan Police sur la marche de cette année suite au désordre lors de l’événement 2015.

La police a indiqué que les arrestations étaient dues à des drogues, des armes offensives, des dommages criminels, des troubles à l’ordre public et infractions d’obstruction.

La manifestation est l’une des nombreuses manifestations organisées dans le monde entier le 5 novembre pour manifester contre le capitalisme.

anonymous-mmm2016

Lire la suite: http://www.bbc.com/news/uk-england-london-37886876

Le groupe Anonymous accuse une entreprise de la Silicon Valley d’apporter une protection en ligne à des sites Internet pro-Etat Islamique

« Un service appelé CloudFare joue un rôle majeur en protégeant des cyber-attaques des sites qui sont liés à l’Etat Islamique », d’après les Anonymous. Interrogé à ce sujet, un membre du réseau Anonymous explique techniquement pourquoi la société CloudFare permet cette protection en ligne. Selon lui, les motivations de la société sont avant tout financières. « Ils doivent faire cela juste pour l’argent, parce que s’ils voulaient vraiment se débarrasser d’ISIS, ils les retireraient de leurs serveurs », a-t-il déclaré au journaliste.

Million Mask March 2015 – Communiqué de presse officiel des Anonymous


Million Mask March, 5 Novembre 2015

AnonInsiders.net, le 23 juillet 2015

Bonjour au monde,

Nous sommes Anonymous.

Trop nombreux sont ceux d’entre nous qui luttent dans cette cacophonie de tromperie que nous imposent nos institutions gouvernementales détenues par des sociétés. Nous ne sommes en effet pas libres, mais serviles face aux institutions financières qui ont leurs toiles jetées sur toutes les facettes de la civilisation. L’argent qu’utilisent ceux qui ont le pouvoir pour propager votre esclavage n’est qu’une pure illusion. Ils créent votre valeur, votre fibre d’existence et la majorité d’entre nous sont sous contrôle. Cela doit changer.

Nous avons besoin de leurs machines. Nous sommes leurs machines. Ils dévorent les fruits de notre travail.
Nous avons eu une idée, et cette idée a grandi comme une traînée de poudre dans les cœurs et les esprits de l’humanité à travers le monde. Ils ont essayé de tuer cette idée, mais maintenant nous avons grandi plus forts que jamais. Nous sommes l’antibiotique pour guérir la maladie du cancer anti-humanitaire.

Nous ne prêchons pas depuis des socles élevés pour dire aux gens ce qu’il faut faire, parce que nous sommes vous. Nous devons tous travailler ensemble collectivement.

Les gens croient que nous ne disposons d’aucune réponse ou solutions, mais nous – les esprits techniques – l’avons réellement. La majorité d’entre nous croient en un gouvernement Open Source soutenu par une économie axée sur les ressources à l’échelle planétaire. Si un système d’exploitation informatique d’un ordinateur fonctionne mal, il est remplacé. Nous voyons les gouvernements comme des systèmes d’exploitation mondiaux défectueux, plein de bugs et de rapports d’erreur. Appuyer le bouton d’arrêt et simplement redémarrer ne va pas aider la manière dont sont corrompus ces systèmes d’exploitation devenus mondiaux. Le reformatage et l’installation d’un gouvernement humanitaire fondé en open source assurera l’égalité pour tous.

Nous sommes une seule espèce, et nous avons besoin d’évoluer en tant que telle. Il n’y a aucune raison pour qu’une élite choisie puisse en acquérir tellement, tandis que la majorité souffre quand nous avons la technologie qui permettrait à chaque homme, femme et enfant sur terre de vivre mieux que les 1%.

Ce 5 Novembre, marchez avec nous. Portez votre visage ou cachez votre identité derrière un masque.
Nous avons besoin de vous. Nous sommes vous.
Eux, ceux qui sont en charge de votre pays, ceux qui envoient les pauvres mourir dans des pays étrangers, en raison des ressources, en raison des rancunes, du racisme, et parce qu’ils le veulent; ce sont ceux qui ne changeront jamais.
Nous, le peuple, nous ne voulons pas la mort, nous ne voulons pas de leurs guerres d’usure. Nous voulons la paix, nous voulons que nos enfants vivent de plus en plus vieux en ayant un avenir. Nous devons nous battre pour notre avenir.

Nous devons évoluer au-delà de notre égoïsme et apprendre l’altruisme. Nous devons vivre jusqu’à devenir ce que nous sommes supposés être: humanitaires.

Nous sommes sur le point de percer des découvertes scientifiques incroyables dont toute l’humanité peut bénéficier. Ne prenons pas notre avidité dans l’univers avec nous. Nous ne voulons pas être un cancer malveillant dans l’immensité d’un bel univers inexploré.

Nous sommes la révolution.

Nous sommes Anonymous,

Attendez-vous à nous.

Source: https://anoninsiders.net/million-mask-march-2015-official-press-release-3089/

Anonymous vs Cybercaliphate: plus de 50 compagnies hébergent les sites de l’Etat Islamique en Europe et en Amérique (Russia Today)

Vidéo Anonymous pour la journée internationale contre la violence policière – 22 novembre 2014

Source: https://twitter.com/AnonymousVideo/status/533854239534362624

La ZAD appelle à une journée Internationale contre la police, le 22 Novembre 2014

rassemblement contre la violence policière

Anonymous, ven 07/11/2014 – 09:28

22 Novembre: une journée internationale contre la violence et la répression policière

La répression qui tombe sur ceux qui s’opposent aux projets de type mafieux des politiciens est de plus en plus violente.

Le parti socialiste arrivé au pouvoir n’a rien changé.

La police, les gendarmes et l’armée blessent et mutilent plus que jamais, peut-être même davantage, surfant sur la vague du fascisme qui se lève sous le couvert d’une crise économique mondiale, et grâce à leurs armes, devenant toujours plus efficaces avec l’accent mis sur les technologies militaires.

Encore plus inquiétant, le fait que les budgets sans cesse croissants de la guerre sont la réticence des flics, des gendarmes, des soldats et de leurs patrons politiciens à prendre leur responsabilité face à la violence. L’omniprésence et l’utilisation effrénée des flashballs, lanceurs de balles de défense, et de grenades explosives sont des exemples concrets.

Le discours est également simplifié, minimisé, et la violence faite pour avoir une apparence banale. Quand nous demandons aux flics en face de nous s’ils sont fiers d’avoir tué, ils sourient ou nous menacent. L’une des autorités de police dans le Tarn a récemment affirmé que ceux qui s’opposent aux « forces de l’ordre » devraient s’attendre à la violence et à des blessures éventuelles.

Et, il y a quelques jours, la police a tué. Encore une fois.

Nous, qui avons été réunis au Testet pour lutter contre ce projet de mort du barrage de Sivens, nous avons perdu un ami. Dans les premières heures du dimanche 26 Octobre, à quelques mètres des soldats de l’Etat, armés et protégés par leurs armes et leurs boucliers, Rémi Fraisse a été assassiné par la branche armée de l’Etat.

Par le tir tendu d’une grenade militaire, probablement dirigée sur sa tête, l’explosif a frappé entre la base de son cou et son épaule. Ceci malgré que même les lois internes des branches armées de l’Etat interdisent les tirs à une certaine distance et interdisent aussi de viser la tête, ou avec certaines armes, de viser tout simplement.

Ce n’était pas un accident. C’est même surprenant qu’un tel drame ne soit pas arrivé plus tôt. La police, les gendarmes et les soldats en train d’attaquer enfreignent leurs propres lois tous les jours (dans les expulsions). Nous avons perdu la trace des genoux, des mains, des ventres et des têtes qui ont été visés. Leur violence extraordinaire et illégale a laissé sa trace sur nous tous, que ce soit physiquement ou émotionnellement. Cette fois, [cette violence] a pris quelqu’un avec elle: Rémi Fraisse.

Mais, même si l’assassinat de Rémi est en tête d’affiche des nouvelles du soir et que cela embarrasse le gouvernement, ne croyez pas que c’est une exception.

À la fin du mois d’août, un migrant «illégal» est mort dans une voiture avec la BAC (une force de police secrète notoirement violente), tout en étant emmené à l’aéroport. C’était il y a près de dix ans que les adolescents Zyed Benna et Bouna Traoré sont morts, cachés dans un transformateur électrique après y avoir été pourchassés par la police. Nous ne faisons même pas mention des morts dans la guerre pour des intérêts économiques, au Mali ou ailleurs…

Nous avons arrêté de compter les accusations portées par les proches de ceux qui ont été assassinés par une branche armée de l’Etat. Aucun de ces procès n’ont abouti à des peines de prison.

Nous voulons une justice rapide et implacable pour les meurtriers des branches armées de l’État.

Nous exigeons que, dès à présent, il y ait une amnistie juridique pour toutes les personnes arrêtées pour leur opposition au barrage de Sivens, que nous considérons presque comme des prisonniers politiques.

Nous exigeons aussi le désarmement total des multiples branches armées de l’État, de mettre fin aux meurtres, aux « erreurs » et à la violence de la police, des gendarmes et des militaires. Ainsi nous nous joignons à l’appel de la ZAD de Notre Dame des Landes pour manifester partout contre la répression policière, le samedi 22 Novembre 2014.

Nous appelons chaque personne et chaque groupe qui se sent concerné par le danger représenté par les forces de police de l’Etat à faire des actions et à protestater, où qu’ils soient.

Faisons du 22 Novembre une journée nationale et internationale contre la violence des branches armées de l’État, mais n’oublions pas que chaque jour, avant et après le 22 [novembre], c’est le bon jour pour s’insurger contre l’existence d’une institution qui mutile et tue pour un Etat « fondé sur le droit » et pour leurs projets rentables, mafieux, et dévastateurs.

Indignons-nous!

Lire la suite: http://anarchistnews.org/content/zad-calls-out-intl-day-against-police-november-22nd

8 Leçons tirées de la Million Mask March qui peuvent profiter à tous les militants

La Million Mask March au Capitol Hill, Washington DC, le 5 novembre 2014.

Par Justin King, 11 novembre 2014

(TheAntiMedia) La Million Mask March à Washington DC a fourni de nombreux moments propices à l’apprentissage pour les militants.

Attendez-vous à une arrestation. Lors de toute protestation, les chances d’arrestation sont élevées. Être arrêté est un peu énervant la première fois. Il est important de rester calme et de ne rien dire contre l’application de la loi; vous seriez hors-jeu avant de le savoir. Ne résistez pas, à moins que votre vie soit en danger. Si la presse est à côté, il est certain que vous serez dans les informations. C’est une chance d’atteindre des millions [de personnes]. Sachez ce que vous allez dire. La Million Mask March intervient au Capitol Hill. Si vous donnez à la presse un commentaire accrocheur, ils vont l’utiliser. Parlez clairement à la presse et regardez les caméras. Faites une déclaration courte et convenable.

Restez en dehors des zones qui peuvent être facilement clôturées. La Million Mask March a occupé un tunnel simplement parce que les manifestants savaient que la loi voulait qu’ils restent en dehors de celui-ci. La décision de venir dans le tunnel a eu lieu peu de temps après que la foule a vu apparaître une équipe tactique du Department of Homeland Security [Département de la Sécurité Intérieure]. Si le DHS avait voulu mettre fin à la protestation, ils auraient pu bloquer les deux extrémités du tunnel et commencer les arrestations.

Vous avez atteint un individu non-informé. Quand vous abordez des participants et la presse, vous devez comprendre que vous avez affaire à des personnes qui peuvent ne jamais avoir entendu parler de l’Agenda 21 ou des OGM. Si vous commencez la conversation avec quelque chose qui paraît invraisemblable, même si c’est vrai, vous allez perdre votre auditoire. Plutôt que de dire « Le gouvernement a tué Martin Luther King, » essayez « la surveillance domestique est devenue folle. » Oui, le gouvernement a fait tuer MLK. Cela a été prouvé devant un tribunal fédéral, mais les [citoyens] non-éveillés ne le savent pas, et vous aurez juste l’air d’un idiot.

Les arrestations se produisent lorsque des militants sont en petits groupes. Chaque arrestation et tentative d’arrestation (y compris la mienne) ont eu lieu quand les gens ont été séparés du corps principal de la manifestation. Il y a la sécurité dans le nombre et vous éloigner par vous-même donne prétexte à l’interaction avec l’application de la loi.

La presse va vous compresser. Quand un acte de désobéissance civile se produit, il est important de scander pourquoi cela se produit. Si, par exemple, une voiture de police passe sur un manifestant et que les manifestants entourent la voiture et la secouent, les images des informations vont ressembler à des manifestants qui ont attaqué le flic sans raison. Assurez-vous que l’audio sur les images fournit le contexte pour l’événement. Il est plus difficile pour les informations grand public de modifier le clip de cette façon.

Atténuez les dommages causés par des individus virulents. Dans chaque mouvement, il y a des gens qui ont des idées extrêmes. Quand la presse les trouve, comme ils le feront toujours, il est important de simplement vous retirer de la séquence vidéo. Ne restez pas derrière la personne qui parle et roulez les yeux. Cela brisera l’image d’unité. Ne vous tenez pas à côté de quelqu’un qui dit quelque chose que vous ne soutenez pas. Lors de la documentation des protestations, les cameramen sont formés pour essayer de capturer la protestation en arrière-plan lors d’une interview. Si le fond est subitement vide, l’interview sera terminée.

Ne mettez pas « dehors » les flics en civil. Aussi tentant que cela puisse être de simplement mettre dehors les flics en civil, il y a une meilleure utilisation une fois qu’ils sont identifiés. Photographiez-les et suivez-les. Tenez-vous près d’eux et discutez au sujet de personnes ou de plans fictifs. Laissez-les croire que la majorité de la protestation se prépare pour un lobby dans le hall d’un hôtel à travers la ville et va marcher pour aller à la rencontre du groupe qu’ils ont intégré. S’ils mordent à l’hameçon, vous avez réussi à diviser leurs forces et à augmenter la sécurité des autres manifestants. Vous êtes ici seulement limités par votre imagination.

Courez vers la foule, pas très loin. Si vous décidez d’échapper à la police quand, par exemple, ils essayent de vous détenir illégalement pour avoir filmé sur la voie publique, courez vers la foule. La foule vous aidera à vous fondre et à disparaître. Anonymous a, en particulier, l’avantage que tout le monde ressemble à la même chose. La majorité de la foule correspond à la description d’un « homme blanc vêtu d’une chemise noire et d’un masque blanc ». Fuir la foule donne aux officiers une ligne de vue dégagée. Vous pourriez être en mesure de dépasser le gars grassouillet qui vous chasse, mais vous ne pourriez pas échapper à sa radio.

La prochaine fois que vous êtes à une manifestation, gardez ces choses en tête.

Source: http://theantimedia.org/8-lessons-learned-million-mask-march-can-benefit-activists/

Est-ce que les Anonymous travaillent pour le gouvernement américain?

Les Anonymous sont un collectif décentralisé de hacktivistes
Formé sur 4chan en 2003, ils sont maintenant un mouvement politique…
Qui lance des cyber-attaques contre des sociétés et des gouvernements
Officiellement ils travaillent pour la démocratie, contre le pouvoir en place
Toutefois, en 2012, le FBI a annoncé que le hacker « Sabu » des Anonymous…
… avait travaillé pour leur bureau pendant une année
Le vrai nom de Sabu est Hector Xavier Monsegur
La coopération de Monsegur a conduit à l’arrestation de 8 autres hackers Anonymous…
Privant le groupe de certains de ses meilleurs talents
Lors de son procès, le FBI a déclaré que Monsegur les a alertés sur les cibles des hackers…
Et a permis au gouvernement d’informer les victimes « autant que possible »
Toutefois, en 2014, les dossiers top secrets des historiques de conversation de Monsegur ont été divulgués
Ils révèlent que le rôle de Monsegur était de faire des listes de cibles potentielles…
Et de les transmettre à d’autres hackers, qui les attaqueraient
Il a fait tout cela en travaillant pour le FBI
Les milliers de cibles étaient pour la plupart des sites Web de gouvernements étrangers…
Dans des endroits comme le Brésil, la Syrie, l’Iran, le Nigeria, le Pakistan et la Turquie
Le FBI ne confirmera pas avoir eu connaissance des attaques orchestrées par Monsegur…
Mais les autres hackers prétendent qu’ils ont été emprisonnés à tort…
Parce que les crimes qu’ils ont commis ont été organisés par le FBI
Monsegur a été remis en liberté en échange d’avoir agi comme informateur du FBI
Il est juste l’un des dizaines de hackers Anonymous que le FBI a arrêtés
Mais par sa nature même, personne ne sait pour qui travaillent les Anonymous.

(youtube)

Anonymous à RT: « Internet a le pouvoir de faire tomber des régimes « 

Million Mask March, 5 novembre 2014

Des foules de gens qui portent des masques pour cacher leurs visages se sont mis à marcher paisiblement dans des centaines de villes dans le monde entier. Surnommée le « Million Mask March », l’action a été organisée par le groupe hacktiviste Anonymous. L’événement a lieu tous les ans le 5 Novembre en signe de protestation contre l’austérité, la surveillance de masse et les attaques contre la vie privée. RT parle à Old Holborn, un blogueur britannique et membre d’Anonymous. Il dit qu’ils veulent que les gouvernements laissent les gens en paix.

(youtube)

Sur Twitter: #MillionMaskMarch #MMM #OccupyDemocracy

Message d’Anonymous à la République d’Irlande – La vérité derrière les frais d’Irish Water

« Dès le 1er Octobre 2014, le gouvernement irlandais a lancé un programme accéléré de comptage de l’eau pour les faire installer dans 80% des foyers d’ici 2016.

« C’est une grande tristesse et frustration de savoir que votre gouvernement tordu tente de vous voler une fois de plus en vous facturant pour le service de l’eau qui est portée à vos maisons.

Le gouvernement et Irish Water ont eu recours à des menaces extrêmes pour vous forcer à payer vos factures d’eau d’ici janvier par crainte des amendes de facturation et de la coupure de l’approvisionnement en eau de votre ménage « .

« Anonymous a observé. Votre gouvernement vous ment. Il n’est pas contre la loi irlandaise de refuser de signer avec Irish Water.

« Vous n’êtes sous aucune obligation légale de conclure un traité avec une société privée contre votre volonté. Cela serait contraire à la constitution, au droit de la consommation irlandais et au droit européen, et serait donc totalement inapplicable, car aucun document contenant un telle loi n’existe.

« Votre compteur n’est pas votre contrat. Vous ne serez pas contraint à signer quoi que ce soit. Vous, en tant qu’être humain, vous avez le droit de défendre une ressource naturelle de l’homme. Vous ne devriez pas être dépouillé de votre argent pour payer de l’eau remplie de neurotoxines.

« La République d’Irlande doit se lever en tant que nation et maintenir la lutte pour leur accès à l’eau saine et gratuite. Le gouvernement prend peur parce que le pouvoir est dans les mains du public. Prenez-le et dominez-le.

«Nous sommes Anonymous.
Nous ne pardonnons pas.
Nous n’oublions pas.
Attendez-vous à nous « .

Voir l’article relatif: http://www.irishtimes.com/news/ireland/irish-news/anonymous-warning-over-irish-water-1.1964853