« Les Afghans méritent de savoir que la NSA viole leurs droits » – WikiLeaks

L’Afghanistan est le 2ème pays, où tous les appels nationaux et internationaux sont surveillés par la NSA. La nouvelle révélation a été faite par Julian Assange et Wikileaks – bien que toute la communauté des lanceurs d’alerte ne soit pas heureuse à ce sujet. Kristinn Hrafnsson, le porte-parole de Wikileaks, et Polly Boyko de RT en expliquent plus à ce sujet.

(youtube)

Voir le communiqué de WikiLeaks: https://wikileaks.org/WikiLeaks-statement-on-the-mass.html

Publicités

WikiLeaks: Politique extérieure de l’UE sur la liberté d’expression

Communiqué de presse du 15 avril 2014

wikileaks_3_12-300x200Aujourd’hui WikiLeaks a publié le deuxième Projet des lignes directrices de l’UE sur les Droits de l’Homme concernant la liberté d’opinion et d’expression en ligne et hors ligne, un instrument qui définit la façon dont l’UE va traiter ces sujets et leurs priorités dans la politique étrangère de l’Union européenne, par exemple, la réponse de l’Union européenne à la censure des chaînes de télévision en Ukraine et certains aspects de la surveillance de masse des États-Unis.

Les lignes directrices couvrent beaucoup de domaines, y compris l’activation des sanctions de l’UE en réponse à des « restrictions de la liberté d’expression ». Les lignes directrices devaient être publiées à la fin de 2013, une date limite fixée par le cadre stratégique et le plan d’action de l’UE sur les droits de l’homme et la démocratie – mais ne l’ont pas été.

Les lignes directrices ne sont pas directement parvenues à aborder la plus sérieuse menace contre la liberté d’expression en Europe, à savoir le modèle émergeant de censure public-privé pour la censure financière, la surveillance et la suspension arbitraire ou l’interruption de l’infrastructure essentielle des médias par des entreprises étrangères comme on le voit dans le blocus de WikiLeaks. Les lignes directrices valident la collecte des données en indiquant que «la sécurité publique peut justifier la collecte d’informations sensibles ». La protection des lanceurs d’alerte et des nouvelles formes de journalisme est ambiguë.

Télécharger le Projet de Politique extérieure de l’UE sur la liberté d’expression: https://wikileaks.org/static/pdf/EU-External-Freedom-of-Expression-Policy.pdf

Lien du communiqué: https://wikileaks.org/eu-foe2

Ambassade d’Equateur: Communiqué de presse sur la santé de Julian Assange

Julian Assange

29 Novembre 2012

“En référence aux déclarations récentes de l’Ambassadrice Ana Alban, Julian Assange n’est pas dans un état d’urgence médicale.

Nous continuons à demander l’assurance des gouvernements du Royaume-Uni et  de la Suède pour lui permettre de vivre une vie normale, à l’abri de la menace d’une extradition aux Etats-Unis.

Le gouvernement de l’Equateur demande au gouvernement du Royaume-Uni de s’engager à garantir toute future assistance humanitaire dont Julian Assange aurait besoin en respect de la protection qui lui est accordée par l’Equateur. »

Source: http://www.ecuadorembassyuk.org.uk/announcements/press-release-nota-de-prensa

Communiqué de presse: Publication des GIFiles à l’occasion de la campagne présidentielle (américaine)

Mercredi 10 Octobre 17 h BST

Aujourd’hui, Mercredi 10 Octobre, WikiLeaks entame la publication de plus de 200 000 Global Intelligence Files (GIFiles) (Fichiers de Renseignement Global) en relation avec les élections présidentielles Américaines. Chaque jour de la semaine, nous publierons des milliers de mails qui se réferent à Obama, Biden, Romney, et les partis Républicain et Démocrate. Aujourd’hui, nous publions 13 734 mails au sujet des républicains, Romney, le RNC (Republican national Commitee) et/ ou le GOP (Grand Old Party, autre nom du Parti Républicain) allant du 17 Septembre 2011 au 19 Décembre 2011.

Les GIFiles totalisent plus de cinq millions de mails de la firme privée Américaine de renseignement Stratfor. Stratfor est une société privée de renseignement, multi nationale et secrète, qui fait bénéficier de ses services de grandes entreprises et des agences gouvernementales. Bien qu’elle procure au gouvernement US des services de « renseignement global », il n’y a pas de contrôle public de Stratfor. Les mails mettent en lumière les entrées de la direction de Stratfor dans les organismes gouvernementaux. Le Vice-Président de Statfor chargé du renseignement, Fred Burton, était autrefois un agent du Service de Sécurité Diplomatique et était le responsable de leur division antiterroriste. Bien que Stratfor se réfère à des sources gouvernementales et affirme avoir beaucoup d’influence sur les décideurs occidentaux, leurs mails révèlent des méthodes de travail et de sécurité de mauvaise qualité, et montrent une forte orientation politique au sein de l’organisation.

Cette proche relation avec le gouvernement US signifie que la publication de ces GIFiles va donner un aperçu sur des acteurs clés de l’élection présidentielle. Le seul gouvernement légitime est celui qui est élu par une population bien informée. Par cette publication, WikiLeaks veut informer l’électorat US d’une manière impartiale en rendant publics les document d’une des compagnies les plus étrangement influentes aujourd’hui aux Etats Unis. Nous appelons tous les citoyens du monde entier à chercher dans ces mails et à publier leurs découvertes en utilisant le hashtag #wlfindGI.

Quel que soient ceux que vous porterez au pouvoir, demandez leur de rendre des comptes en soutenant WikiLeaks. Votez avec votre porte-monnaie, Votez WikiLeaks.

GI Files: http://wikileaks.org/the-gifiles.html
Vote WikiLeaks: http://wikileaks.org/donate2012/
Donate to WikiLeaks: http://shop.wikileaks.org/donate
WL Friends: https://wlfriends.org/

Lien vers le communiqué original sur le site de WikiLeaks : http://wikileaks.org/WikiLeaks-GI-Files-Presidential.html
Lien vers le post sur le forum :
http://www.wikileaks-forum.com/index.php/topic,15280.msg40725.html#new

  • Creative Commons

    Ce blog est mis à disposition selon les termes de la Licence CC-BY-SA 4.0, sauf pour les contenus traduits depuis d'autres sites internet et qui restent la propriété des médias qui les ont publiés à l'origine.
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives

  • Publicités