WikiLeaks rétablit enfin son système de soumission [de documents] pour vos secrets

Andy Greenberg, 01/05/2015

Câbles secrets américains-WikileaksCela a pris près d’une demi-décennie. Mais Wikileaks est de retour dans le business pour accepter des fuites parfaitement anonymes.

Vendredi, le groupe qui dévoile les secrets a annoncé avoir enfin relancé une version bêta de son système de soumission de fuites, un site de téléchargement de fichiers qui fonctionne avec le logiciel anonyme Tor pour permettre aux uploaders [téléchargeurs] de partager des documents et des conseils tout en protégeant leur identité de tout réseau indiscret, et même de WikiLeaks. La relance de cette page, qui dans le passé a servi de base à la mission de transparence de WikiLeaks – vient quatre ans et demi après que WikiLeaks ait fermé son dernier système de soumission en plein milieu de luttes intestines entre les dirigeants de WikiLeaks et de plusieurs de leurs employés désenchantés.

Lire la suite: http://www.wired.com/2015/05/wikileaks-finally-brings-back-submission-system-secrets

Publicités

« Les Afghans méritent de savoir que la NSA viole leurs droits » – WikiLeaks

L’Afghanistan est le 2ème pays, où tous les appels nationaux et internationaux sont surveillés par la NSA. La nouvelle révélation a été faite par Julian Assange et Wikileaks – bien que toute la communauté des lanceurs d’alerte ne soit pas heureuse à ce sujet. Kristinn Hrafnsson, le porte-parole de Wikileaks, et Polly Boyko de RT en expliquent plus à ce sujet.

(youtube)

Voir le communiqué de WikiLeaks: https://wikileaks.org/WikiLeaks-statement-on-the-mass.html

WikiLeaks: Politique extérieure de l’UE sur la liberté d’expression

Communiqué de presse du 15 avril 2014

wikileaks_3_12-300x200Aujourd’hui WikiLeaks a publié le deuxième Projet des lignes directrices de l’UE sur les Droits de l’Homme concernant la liberté d’opinion et d’expression en ligne et hors ligne, un instrument qui définit la façon dont l’UE va traiter ces sujets et leurs priorités dans la politique étrangère de l’Union européenne, par exemple, la réponse de l’Union européenne à la censure des chaînes de télévision en Ukraine et certains aspects de la surveillance de masse des États-Unis.

Les lignes directrices couvrent beaucoup de domaines, y compris l’activation des sanctions de l’UE en réponse à des « restrictions de la liberté d’expression ». Les lignes directrices devaient être publiées à la fin de 2013, une date limite fixée par le cadre stratégique et le plan d’action de l’UE sur les droits de l’homme et la démocratie – mais ne l’ont pas été.

Les lignes directrices ne sont pas directement parvenues à aborder la plus sérieuse menace contre la liberté d’expression en Europe, à savoir le modèle émergeant de censure public-privé pour la censure financière, la surveillance et la suspension arbitraire ou l’interruption de l’infrastructure essentielle des médias par des entreprises étrangères comme on le voit dans le blocus de WikiLeaks. Les lignes directrices valident la collecte des données en indiquant que «la sécurité publique peut justifier la collecte d’informations sensibles ». La protection des lanceurs d’alerte et des nouvelles formes de journalisme est ambiguë.

Télécharger le Projet de Politique extérieure de l’UE sur la liberté d’expression: https://wikileaks.org/static/pdf/EU-External-Freedom-of-Expression-Policy.pdf

Lien du communiqué: https://wikileaks.org/eu-foe2

Accord secret de partenariat transpacifique (TPP) – Texte de Synthèse sur l’Environnement

TPP EnvironnementAujourd’hui, 15 Janvier 2014, WikiLeaks a publié le projet de texte secret pour tout le chapitre Environnement du TPP (Trans-Pacific Partnership) et le rapport des présidents correspondant. Le régime juridique transnational du TPP pourrait couvrir d’abord 12 pays et englober 40 pour cent du PIB mondial et un tiers du commerce mondial. Le Chapitre sur l’Environnement a longtemps été recherché par les journalistes et les groupes environnementaux. Le texte publié date du sommet des négociateurs en chef à Salt Lake City, Utah, les 19-24 Novembre 2013.

Le chapitre sur l’environnement couvre ce que les Parties proposent d’être leurs positions sur: les questions environnementales, y compris le changement climatique, la biodiversité et les stocks de pêche; le commerce et l’investissement dans les biens et services « environnementaux ». Il décrit également comment résoudre les différends environnementaux découlant de la mise en œuvre ultérieure du traité. Le projet de Texte de Synthèse a été préparé par les présidents du Groupe de Travail sur l’Environnement, à la demande des ministres du TPP lors du cercle Brunei des négociations.

Lire l’intégralité du communiqué de presse ici.

Article WikiLeaks – TPP: le sacrifice de l’environnement pour des intérêts corporatifs

Source: http://wikileaks.org/tpp-enviro/

Mediastan, le nouveau documentaire sur Wikileaks

Extrait du documentaire Mediastan: L’interview d’Alan Rusbridger

Wikileaks.org, 11 octobre 2013

MEDIASTAN
Un Road-Movie WikiLeaks

Regardez MEDIASTAN en ligne

Pour la première fois, le public obtient un aperçu d’arrière- scène sur le premier événement médiatique véritablement global du monde : L' »Opération Cablerun »: l’opération de 2011, pendant laquelle WikiLeaks a déversé des centaines de milliers de câbles secrets du gouvernement américain aux médias à travers le monde.

Regardez MEDIASTAN gratuitement à partir des Etats-Unis et du Canada ce samedi soir et dimanche matin (le lien sera actualisé sur le site)

Irlande et Portugal, dimanche (le lien sera actualisé sur le site)

Estonie et Lithuanie, dimanche (le lien sera actualisé sur le site)

La vidéo à la demande est disponible à tout moment au niveau mondial http://jman.tv/store?p=5104

Sur toutes les autres plates-formes:

sur Vimeo: https://vimeo.com/ondemand/mediastan

sur Dailymotion : http://www.dailymotion.com/video/x15tipf_mediastan_news

Sur Facebook: http://app.screenburn.co.uk/movie/m …

Pour les téléchargements et la diffusion, consultez: http://www.journeyman.tv/?lid=65989&bid=5

Dans MEDIASTAN, une équipe clandestine de journalistes voyage à travers les républiques d’Asie centrale du Kazakhstan, du Kirghizistan, du Tadjikistan, du Turkménistan, de l’Ouzbékistan et de l’Afghanistan sous occupation américaine, avant de poursuivre son voyage vers l’ouest ; regroupement dans la cuisine de Julian Assange, embuscade du rédacteur en chef du Guardian, et obtenant des images candides  du rédacteur en chef du New York Times et de son éditeur Arthur Sulzberger qui parle d’Obama.

Pour plus d’informations, lire le communiqué de presse.

Pour le communiqué de presse du lancement du film depuis le Royaume-Uni, le 11 octobre, cliquez ici.

Source: http://wikileaks.org/Watch-MEDIASTAN.html

Voir la bande-annonce officielle de Mediastan

WikiLeaks: Déclaration d’Edward Snowden à Moscou

Save Snowden:Save Freedom

Lundi 1er Juillet, 21:40 GMT

Il y a une semaine, j’ai quitté Hong Kong lorsqu’il est devenu clair que ma liberté et ma sécurité étaient menacées parce que j’avais révélé la vérité. Je suis toujours en liberté grâce aux efforts continus de vieux et de récents amis, de ma famille, et d’autres personnes que je n’ai jamais rencontrées et que je ne rencontrerai probablement jamais. J‘ai mis ma vie entre leurs mains et ils m’ont rendu cette confiance en mettant leur foi en moi et je leur en serai pour toujours reconnaissant.

Jeudi, le président Obama a déclaré au monde entier qu’il n’y aurait pas d’ »affairisme diplomatique »  à mon sujet. Pourtant, il est dit à présent qu’après avoir promis qu’il ne le ferait pas, le président a ordonné à son vice-président de faire pression sur les dirigeants des nations a qui j’ai demandé protection pour qu’ils refusent mes demandes d’asile.

Ce genre de tromperie  de la part d’un dirigeant mondial ne représente pas la justice, et il en est de même pour la peine additionelle extra-légale de l’exil. Ce sont de vieux, de mauvais outils d’agression politique. Leur but est de faire peur, pas à moi, mais à ceux qui voudraient  en faire autant.

Pendant des décennies, les Etats-Unis d’Amérique ont été l’un des plus ardents défenseurs du droit d’asile. Malheureusement, ce droit, énoncé et voté par les Etats-Unis et figurant dans l’article 14 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, est actuellement rejeté par le gouvernement de mon pays. L’administration Obama a adopté la stratégie qui consiste à utiliser la citoyenneté comme une arme. Même si je ne suis reconnu coupable de rien, il a unilatéralement révoqué mon passeport, me laissant apatride. Sans aucune décision judiciaire, l’administration cherche maintenant à m’empêcher d’exercer un droit fondamental. Un droit qui appartient à tout le monde. Le droit de demander l’asile.

En fait,  l’administration Obama n’a pas peur des lanceurs d’alerte tels que moi, Bradley Manning ou Thomas Drake. Nous sommes apatrides, emprisonnés, ou impuissants. Non, l’administration Obama a peur de vous. Elle a peur d’un public informé et en colère qui demande le gouvernement constitutionnel qui lui a été promis – et elle devrait l’être.

Je suis invaincu dans mes convictions et impressionné par les efforts déployés par tant de personnes.

Edward Joseph Snowden

Lundi 1er Juillet 2013

Source: http://wikileaks.org/Statement-from-Edward-Snowden-in.html?snow

Traduction française par Mayya: http://www.wikileaks-forum.com/index.php/topic,20052.0.html