Le rapport sur la torture de la CIA déclenche un plaidoyer pour l’arrestation de Bush

La semaine dernière, le Comité du renseignement du Sénat a publié son rapport complet sur les tactiques inhumaines de torture de la CIA. Même si le rapport dit que l’ancien président George W. Bush a été maintenu dans l’ignorance jusqu’en 2006, beaucoup de gens croient encore qu’il devrait être tenu responsable pour les actions de la CIA durant son mandat en tant que commandant en chef. En fait, la Cour Pénale Internationale a dans ses mains, un document de demande officielle d’arrestation immédiate de George W. Bush. Nous accueillons aujourd’hui le professeur Francis Boyle du Collège juridique de l’Université de l’Illinois. Il est très étroitement lié à la CPI, et fait un rapport sur l’état de la demande de mandat d’arrêt de Bush.

(youtube)

Publicités

Les Gouvernements arabes et occidentaux soutiennent le terrorisme en Syrie: Document de l’ONU

combats-syrie

Posté le 22 novembre 2014 par Fathi Aouadi

«Le soutien externe fourni à tous les belligérants en Syrie a contribué à la radicalisation des groupes armés, au bénéfice final d’ISIS [Etat Islamique en Irak et en Syrie]. Des organisations caritatives et des particuliers fortunés ont financé les entités radicales désireuses de promouvoir leurs idéologies et de servir leurs agendas. Les armes et le soutien offerts aux groupes armés considérés comme modérés sont maintes fois tombés dans les mains d’acteurs plus radicaux, y compris ISIS [Etat Islamique en Irak et en Syrie]».

Un nouveau rapport de la Commission d’enquête des Nations Unies traitant de la Syrie a documenté des explications choquantes sur l’usage de la terreur par le groupe armé ISIS (Da’esh) de la terreur pour soumettre les Syriens vivant dans les zones sous son contrôle, ainsi que l’utilisation d’une violence extrême contre les civils et les combattants capturés.

Ses origines remontent à la création d’Al-Qaïda en Irak (AQI) par Abou Moussab Al-Zarqaoui en 2004. Après la fusion avec d’autres groupes jihadistes irakiens en 2006, AQI [Al-Qaïda en Irak] s’est rebaptisé l’Etat islamique d’Irak (ISI). Bien qu’affaibli par la campagne 2006-2011 de lutte contre le terrorisme en Irak, le groupe a pris l’avantage suite à l’instabilité dans la région pour continuer à recruter et à mobiliser, un processus qui s’est accéléré avec le déclenchement du conflit syrien. En 2011, les membres de l’ISI [Etat islamique d’Irak] ont rejoint des militants radicaux locaux en Syrie prenant part au groupe armé Jabhat Al-Nusra affilié à Al-Qaïda pour lutter contre les forces gouvernementales.

Le rapport indique que, «Le soutien externe fourni à tous les belligérants en Syrie a contribué à la radicalisation des groupes armés, au bénéfice final d’ISIS [Etat Islamique en Irak et en Syrie]. Des organisations caritatives et des particuliers fortunés ont financé les entités radicales désireuses de promouvoir leurs idéologies et de servir leurs agendas. Les armes et le soutien offerts aux groupes armés considérés comme modérés sont maintes fois tombés dans les mains d’acteurs plus radicaux, y compris ISIS [Etat Islamique en Irak et en Syrie]».

L’arrivée d’un grand nombre de combattants étrangers a contribué à l’expansion du groupe, étant donné que les individus les plus extrêmes et expérimentés ont rejoint ses rangs. Jusqu’à très récemment, la communauté internationale et les Etats voisins n’ont pas réussi à mettre en place des mesures efficaces pour empêcher l’accès à la zone de conflit.

Basé sur plus de 300 comptes-rendus de victimes et de témoins de première main, le rapport fournit un aperçu unique obtenu par les hommes, femmes et enfants syriens qui ont fui ou qui vivent dans les zones contrôlées par ISIS [Etat Islamique en Irak et en Syrie].

Parmi la commission des recommandations de l’enquête, on peut trouver un appel pour engager les mécanismes internationaux de responsabilisation, y compris la Cour pénale internationale, pour retenir les individus, dont les commandants d’ISIS [Etat Islamique en Irak et en Syrie], les responsables de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

Lien pour télécharger le document: http://www.ohchr.org/Documents/HRBodies/HRCouncil/CoISyria/HRC_CRP_ISIS_14Nov2014.pdf

Source: https://www.linkedin.com/today/post/article/20141122171652-318894891-arab-and-western-govs-support-terrorism-in-syria-un-document

Ferdinando Imposimato propose une plainte devant la cour pénale internationale de La Haye dans l’affaire du 11 septembre

La Rédaction Mouvida.com, 17 avril 2013

11 Septembre et Stratégie de la Tension – Le Juge imposimato persiste et signe!

Le grand juge anti-mafia italien Ferdinando Imposimato réaffirme publiquement que la Vérité sur le 11 Septembre et sur les attentats des années noires en Allemagne et en Italie est très éloignée de la Version Officielle!

En tant que Président honoraire de la Cour Suprême de Cassation en Italie, il est le plus grand personnage de la Justice italienne, et tout au long de sa carrière exemplaire, il s’est occupé de très nombreuses affaire d’Etat telles que l’attentat contre le Pape Jean Paul II, persiste et signe dans sa condamnation du groupe Bilderberg et dans sa dénonciation de la Version officielle sur les attentats du 11 Septembre, espérant porter la Vérité devant la Cour Pénale Internationale de Lahaye.

Ces déclarations en provenance d’un personnage aussi important d’un pays aussi important que l’Italie sont totalement censurées par les grands médias alignés, alors qu’elles constituent un véritable tremblement de terre qui pourrait menacer le Système établi!

Ces déclarations, en provenance d’un expert judiciaire en comparaison duquel les journaleux et intervenants dans les grands médias alignés passent pour des ignares pathétiques et sans aucune légitimité eu égard à son palmarès impressionnant, revêtent une importance particulière avec le double attentat de Boston et la lettre mortelle à la Ricine envoyées à Obama, dans ce qui ressemble de plus en plus comme une nouvelle Stratégie de la Tension!

Longue vie à Ferdinando Imposimato qui est pressenti par le Mouvement 5 Etoiles comme un Candidat majeur pour les prochaines élections présidentielles!

En espérant, face à la censure des médias et collabos du NWO, qu’internet permettra de relayer son appel à la Vérité vers un public le plus nombreux possible…

Source: http://mouvida.com/11-septembre-et-strategie-de-la-tension-le-juge-imposimato-persiste-et-signe/