L’ennemi de mon ennemi: Les espions américains attendent une guerre entre la Russie et l’Etat Islamique (ISIS)

800px-Russian_Sukhoi_Su-25_at_Latakia_(2)

TheDailyBeast.com, 09.11.15

Six responsables de l’armée et des services de renseignement américains ont déclaré à The Daily Beast qu’ils espèrent qu’une attaque apparente de l’Etat Islamique (ISIS) sur le vol 9268 de [la compagnie] Metrojet obligerait Poutine à enlever enfin ses gants.

Dans les jours suivants l’accident du vol russe Metrojet 9268, où des preuves incontournables suggèrent qu’il a été abattu par une bombe de l’Etat Islamique (ISIS), de nombreux responsables du renseignement et de la sécurité des États-Unis n’étaient pas en train de paniquer à propos de l’Etat soi-disant islamique qui déclenchait une nouvelle campagne d’attaques contre des avions civils. Au contraire, ils se demandaient comment l’attentat pourrait nuire à Vladimir Poutine, et potentiellement aider les Etats-Unis.

Depuis que Poutine a commencé à larguer des bombes sur les militants en Syrie, des responsables ont fait valoir en privé que le leader russe a commis une erreur stratégique majeure, et que son intervention en Syrie affaiblirait tant son armée que sa réputation, et déclencherait probablement une réaction des militants islamistes, qui ont attaqué à l’intérieur de la Russie dans le passé.

Un responsable du renseignement américain, parlant avant le crash de l’avion de ligne, a qualifié la campagne russe en Syrie de « folie de Poutine ».

Lire l’intégralité de l’article: http://www.thedailybeast.com/articles/2015/11/09/u-s-spies-root-for-an-isis-russia-war.html

  • Creative Commons

    Ce blog est mis à disposition selon les termes de la Licence CC-BY-SA 4.0, sauf pour les contenus traduits depuis d'autres sites internet et qui restent la propriété des médias qui les ont publiés à l'origine.
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives