WikiLeaks: La Fondation Clinton a payé les femmes moins que les hommes

clinton_wikimediaUn email divulgué expose l’hypocrisie d’Hillary dans l’écart hommes-femmes, le prix de la disparité dans l’organisme caritatif familial

Lifezette, par Brendan Kirby, 21/10/2016

La Fondation Clinton employait, en 2011, plus de femmes que d’hommes, mais leur a payé un salaire moindre, en moyenne, selon un barème des salaires inclus dans un email publié, vendredi, par WikiLeaks.

Un employé de la fondation a envoyé par email le calendrier de paie au président du conseil Bruce Lindsey et à John Podesta, qui préside actuellement la campagne présidentielle d’Hillary Clinton. Il comprenait les recommandations salariales du chef du bureau d’exploitation de cette époque et de la chef d’état-major Laura Graham pour les employés subalternes de 2012.

Lire la suite: http://www.lifezette.com/polizette/wikileaks-clinton-foundation-paid-women-less-men/

Source: https://twitter.com/wikileaks/status/789623092507185153

Publicités

Pourquoi l’ex-URSS a beaucoup moins d’hommes que de femmes

FT_15.08.06_SexRatio_Map_2Illustration: [Les pays en bleu ont plus de femmes que d’hommes, les pays en jaune ont plus d’hommes que de femmes.]

Pew Research, par George Gao, le 14 août 2015

Dans notre carte ci-dessus, les pays les plus représentés en bleu foncé ont beaucoup moins d’hommes que de femmes – et l’ancienne Union soviétique se distingue du reste du monde.

Cette région a été à prédominance féminine depuis au moins la Seconde Guerre mondiale, quand beaucoup d’hommes soviétiques sont morts au combat ou ont quitté le pays pour se battre. En 1950, il y avait seulement 76,6 hommes pour 100 femmes dans le territoire qui constitue aujourd’hui la Russie. Ce nombre a augmenté de façon constante au cours des décennies suivantes, en montant à 88,4 en 1995, avant de diminuer à nouveau.

Le ratio entre les sexes en Russie est actuellement de 86,8 hommes pour 100 femmes, et les ratios en Lettonie (84,8), Ukraine (86,3), Arménie (86,5), Bélarus (86,8) et les autres anciens pays soviétiques sont également faibles.

(En comparaison, le ratio aux États-Unis est de 98,3 hommes pour 100 femmes, et le ratio global est de 101,8 hommes pour 100 femmes, selon les données des Nations Unies en 2015. Les États-Unis ont eu plus de femmes que d’hommes depuis au moins 1950, tandis que la population mondiale a d’abord été à majorité masculine autour de 1960.)

Lire l’intégralité de l’article: http://www.pewresearch.org/fact-tank/2015/08/14/why-the-former-ussr-has-far-fewer-men-than-women/