Sotchi, la sexualité et l’Empire – par Maximilian Forte

« Seulement quand c’est en Russie »

ZeroAnthropology.net, 23 janvier 2014

Quand eurent lieu les derniers Jeux Olympiques modernes qui ont ouvertement approuvé les droits des homosexuels? Quand ont eu lieu ces Jeux Olympiques? Une réponse courte est: jamais, nulle part. Cependant, tout à coup, les questions des droits des homosexuels comptent lorsqu’il s’agit de décider de participer aux Jeux Olympiques. Sotchi, pour des raisons qui ne sont pas tout à fait mystérieuses, se distingue désormais comme tenant d’une exception, alors qu’ils sont dans une nation qui n’a pas facilité avec douceur que ce soient les plans d’expansion de l’UE ou les plans américains pour le contrôle politique de l’ensemble de la planète, en particulier lorsque cela implique soit une intervention militaire contre les alliés russes, ou une critique inappropriée et insensible sur des questions d’aspect commode qui ouvriraient la porte à une plus grande normalisation mondiale sous la domination américaine, affaiblissant ainsi les États adverses. Le fait de protester contre les Jeux Olympiques de Sotchi concerne beaucoup moins les « droits des homosexuels », que la question de l’instrumentalisation des questions d’identité qui causent la division pour servir les objectifs géopolitiques des États-Unis et de l’UE. Ceci explique ainsi, selon une ironie riche autrement exceptionnelle, que le président français François Hollande et le commissaire européen à la Justice, entre autres, refusent de participer aux Jeux olympiques « tant que les minorités sont traitées de la façon dont elles le sont sous la législation russe actuelle », – sans même sourciller à la discrimination contre les musulmans en France et d’autres Etats membres de l’UE (aussi ici et ici). Les seuls sports qui souffriront de l’absence de ces caractères de l’UE sont susceptibles d’être le slalom spécieux, la duplicité synchronisée, et le déviation oblique de vitesse.

Lire la suite: http://zeroanthropology.net/2014/01/23/sochi-sexuality-and-empire/

WikiLeaks et les Jeux Olympiques de Sotchi de 2014

Un bobsleigh portant le logo de Dow Chemical pour les JO d’hiver de Sotchi – Photo secretlondon123, 2012, Wikimedia Commons

Par Jules Boykoff, le 7 avril 2013

Dans exactement 10 mois aujourd’hui, les Jeux Olympiques d’hiver ouvriront à Sotchi, en Russie. Ce week-end marque également le troisième anniversaire de l’une des interventions les plus controversées de WikiLeaks: la publication d’une vidéo démontrant des soldats US à l’intérieur d’hélicoptères Apache abattant douze personnes – dont deux employés de Reuters – à Baghdad.

Il s’avère que les histoires de WikiLeaks et des Jeux Olympiques s’entremêlent de manière révélatrice. Et les révélations de WikiLeaks sur les olympiades passées nous aident à mieux comprendre ce qui se passe en ce moment en Russie, alors que le président Vladimir Poutine &co. se préparent à accueillir les Jeux.

Fin février 2011, WikiLeaks commença à publier les « Global Intelligence Files« , un butin de plus de cinq millions de mails internes de Stratfor Global Intelligence, une entreprise privée d’espionnage dont le siège est au Texas. Les documents contenaient des informations politiquement explosives, y compris des spéculations sur une mise en accusation imminente de Julian Assange par le Department of Justice US. Les Stratfor Files ont aussi mis à jour l’obsession des sponsors olympiques vis-à-vis des activistes politiques.

(suite…)

  • Creative Commons

    Ce blog est mis à disposition selon les termes de la Licence CC-BY-SA 4.0, sauf pour les contenus traduits depuis d'autres sites internet et qui restent la propriété des médias qui les ont publiés à l'origine.
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives