Le Wikileaks Party participe au « Jour de riposte » contre la surveillance de masse

The day we fight backLe Wikileaks Party a publié un communiqué aujourd’hui pour dire sa participation à l’action internationale du « Jour de riposte », que vous pouvez retrouver sur Twitter avec le hashtag #TheDayWeFightBack:

« Les sites internet à travers le monde vont noircir ou afficher une bannière le Mardi 11 Février dans le cadre d’une journée mondiale d’action contre la surveillance de masse.

Le Parti WikiLeaks s’associe à cet effort mondial pour faire pression sur nos législateurs pour mettre fin à la surveillance de masse – sur les Australiens et les citoyens d’autres pays. Nous allons afficher la bannière du jour de riposte [The Day We Fight Back] sur notre site pendant 24 heures, la bannière encouragera les visiteurs à signer la pétition en faveur des principes contre la surveillance de masse. »

Source du communiqué: http://www.wikileaksparty.org.au/the-day-we-fight-back/

  • Creative Commons

    Ce blog est mis à disposition selon les termes de la Licence CC-BY-SA 4.0, sauf pour les contenus traduits depuis d'autres sites internet et qui restent la propriété des médias qui les ont publiés à l'origine.
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives