Le site de la diplomatie française confronte les affirmations de Bachar al-Assad sur la BBC et France 2 à la situation en Syrie

Comparaison entre les affirmations de Bachar al-Assad et les conclusions de la Commission d’enquête internationale indépendante sur la Syrie (avril 2015)

Lire le communiqué: http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/syrie/la-france-et-la-syrie/actualites-2015/article/comparaison-entre-les-affirmations

Syrie: comment la révolte fut fabriquée! (vidéo)


Le documentaire « Fabriquer la contestation » (« Manufacturing Dissent ») met en lumière la guerre psychologique fomentée par les médias dits mainstream afin de faciliter le renversement du gouvernement syrien selon l’agenda occidental et dans l’intérêt de la politique étrangère occidentale et israélienne. Il montre comment les médias ont contribué directement à l’effusion de sang en Syrie.

Ce documentaire comprend:

‣ La preuve de faux rapports diffusés par la chaîne américaine CNN, l’anglaise BBC, la qatarie al-Jazeera, la saoudienne al-Arabiya et d’autres encore.

‣ Des entretiens avec un échantillon de la population syrienne: un acteur*, un artisan, un journaliste, un résident de Homs et un militant qui ont en commun d’avoir tous été touchés par la crise syrienne.

Rami Allouch, né à Hama et étudiant en médecine en Russie, apprend qu’il a été tué par les forces de sécurité syriennes en regardant une vidéo sur al-Jazeera, sur Facebook et sur YouTube!

A propos des massacres de Houla (108 morts le 25 mai 2012), la BBC a utilisé une photo irakienne pour illustrer le massacre syrien: « J’ai ouvert la page de BBC sur ce qui s’était passé en Syrie. J’ai failli tomber de ma chaise, quelqu’un utilise exprès la photo d’un autre pour faire de la propagande » raconte le photographe.

*L’acteur syrien d’origine palestinienne Mohammed Rafea, interviewé dans le documentaire, a été froidement assassiné par une brigade terroriste le 2 novembre 2012… « A Dieu nous sommes, et à Dieu nous retournerons »

Source: http://www.partiantisioniste.com/actualites/syrie-comment-la-revolte-fut-fabriquee-video-1703.html

Turquie: Erdogan accusé de soutien financier et militaire aux groupes terroristes en Syrie

Kemal Kilçdaroglu

Kilçdaroglu porte à Erdogan la responsabilité des actes de meurtre en Syrie

9 août 2013

Ankara / Kemal Kilçdaroglu, chef du Parti Républicain turc du peuple (de l’opposition) a porté au Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, la responsabilité de tous les actes de meurtre perpétrés en Syrie, jugeant « erronées et dangereuses » les politiques adoptées par le gouvernement turc dès le début de la crise en Syrie.

Dans des déclarations faites aujourd’hui dans la ville de Tunceli, Kilçdaroglu a affirmé que les politiques du gouvernement représentent un danger sur la sécurité patriotique et nationale de la Turquie, appelant Erdogan à abandonner cette politique dangereuse, qui a également détruit la Syrie.

Dans un rapport qu’elle avait publié aujourd’hui sur l’action des groupes terroristes qui se trouvent près des frontières turco-syriennes, la Commission turque des droits de l’homme a accusé le gouvernement turc de procurer toutes sortes de soutien financier et militaire aux groupes terroristes en Syrie, en particulier  »le Front Nosra », affilié à al-Qaïda, notant que les hommes armés du Front Nosra s’infiltrent à travers ces frontières à l’intérieur de la Syrie.

D. Hmaiché / A. Chatta

Source: http://sana.sy/fra/55/2013/08/09/496507.htm

  • Creative Commons

    Ce blog est mis à disposition selon les termes de la Licence CC-BY-SA 4.0, sauf pour les contenus traduits depuis d'autres sites internet et qui restent la propriété des médias qui les ont publiés à l'origine.
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives