Isanon: Retour sur l’opération Anonymous vs Scientologie à Lausanne, en Suisse, le 1er septembre 2012

1. Qui sont les Anonymous de Suisse Romande ?

Nous nous basons sur l’Idéologie de Jo Falxius, plus connu sous le nom de Guy Fawkes, dont le principe était que le pouvoir appartenait au peuple, ainsi que les droits d’opinion et d’expression dans une Angleterre à l’époque qui étouffait sous le joug totalitaire du protestantisme violent et cruel, implacable avec les contestataires.
Autre temps autres meurs, Fawkes voulut faire exploser le parlement anglais pour éliminer l’aristocratie dirigeante et rendre la liberté et le pouvoir au peuple, mais il fut arrêté peu avant.

Chez nous, en Suisse, nous avons notre symbole: Guillaume Tell, également contestataire rebelle et victime de l’oppression des puissants!

http://la2apsr.blogspot.ch/p/2apsr-definititions.html

2. Succès de l’action contre la scientologie à Lausanne

De retour de notre régulières #OP sur Lausanne… cette fois-ci contre les locaux de la scientologie, avec les flics arrivant 2 heures après pour nous demander de nous tirer… mais bien sûr, pas de bloblème, on ne cherche pas la bagarre, juste à informer… 10m plus loin, re musique anonymous, tract, banderolle et on a fait comme ils ont dit, on est pas resté sur place

Une belle réussite, tout d’abord le nombre de personnes, le noyau dur (Fondateur moteur de l’équipe) s’est agrandi à 7 personnes et le premier cercle de gens motivés est de 10.

Enormément de gens nous ont demandé de faire la pause: c’est l’évènement “quand on débarque en viiiileeuuu”… (Balavoine) Et la population commence à nous connaître et nous soutenir, l’action contre la scientologie a été très favorablement accueillie et l’on venait nous demander des tracts lorsque les personnes n’en avaient pas…

500 tract A4, 150 A3, 50 affiches… avec le son à donf grâce à un ampli où on a passé Sound System en arrivant, lancé des textes audio expliquant qui est Anonymous, puis qui est la scientologie… ainsi que des slogans et des appels en prenant les sciento non comme des méchants, mais comme des victimes à sauver, ce qui nous fait éviter le harcèlement dans le cadre d’une agression.

http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/28571144

3. Pourquoi avoir créé Anonymous en Suisse Romande ?

Après vous avoir observé, circonspects, la crise mondiale pendant 2 bonnes années et demi, certains d’entre nous ont rejoint Anonymous, puis nous avons décidé face à l’inertie des Suisses de créer une petite équipe, la 2AP@SR (Anonymous Actifs Permanent de Suisse Romande) afin de créer une dynamique permanente dans notre région et des actions régulières telles que trolling (informer les habitants par la farce), information du public (distributions régulières de tracts), actions diverses du Troll à la mini #OP comme celle d’aujourd’hui, dont l’équipe d’organisateurs a eu droit à sa photo dans le journal « 20 Minutes ».

4. Quel est le combat des Anonymous en Suisse ?

La Suisse est un pays avec une telle politique qu’il n’est pas de tradition de se révolter contre le pouvoir en place, ni de se révolter tout cours, la Suisse bénéficiant d’une loi qui leur permet de réunir 200 000 signatures pour créer, confirmer, infirmer, transformer une loi… Aussi ce pays est-il une prison dorée de drogués par le confort, à qui on ne parle qu’un minimum de ce qu’il se passe à l’étranger, un pays qui n’est pas conscient que sans le système économique qui est en train inéluctablement de sombrer, la Suisse serait le pays le plus pauvre d’Europe car privée de terre, de richesses autre que l’argent des autres… Et même si la Suisse est un pays riche, il existe aussi des inégalités de richesses dans la population et la crise pourrait à tout moment les accentuer.

La Suisse n’est pas une bulle hors de la réalité et ce qui se passe à côté de nous pourrait arriver jusqu’ici ou avoir des répercussions directes et graves sur notre économie et nos échanges de ressources vitales, car nous sommes à l’aube d’un éclatement mondial que les Etats préparent dans l’ombre par la seule stratégie qu’ils connaissent : la force et la destruction, l’emprise sur les peuples et la répression…

5. Le rôle de WikiLeaks pour combattre la dictature mondiale

Pour combattre cela, il faut combattre des Etats, empêcher l’obscurantisme de refaire surface comme au début du siècle, ce en quoi WikiLeaks joue un rôle primordial, il est la vitrine mondiale de la transparence et rien ne saurait empêcher les diffusions de WikiLeaks sans que le monde ne se transforme encore plus vite en une prison où la dictature se nommerait “Code Pénal”.

Les évènements sont identiques et nous versons par soi-disant nécessité dans la dictature la plus totalitaire qui soit, la dictature mondiale.

Dernière action des Anonymous: le 5 novembre pour Guy Fawkes.

Isanon

(#2AP@SR=Anonymous Actifs Permanents de Suisse Romande) http://la2apsr.blogspot.ch/

Dow avait payé des entreprises américaines pour espionner des activistes de Bhopal: les e-mails WikiLeaks

Par Priscilla Jebaraj | 27 février 2012

Même pendant que Dow Chemical a résisté à toutes les demandes d’indemnisation à l’égard de la fuite de gaz catastrophique de l’Union Carbide à Bhopal, la firme a trouvé l’argent pour embaucher une société de renseignements privée pour surveiller intensivement toutes les ONG et activistes qui travaillent sur la question.

Ce lundi, WikiLeaks a publié une cache de 5,5 millions d’e-mails de Stratfor, une agence de renseignements basée au Texas, qui a révélé que les rapports de suivi réguliers des activités des ONG ainsi que la couverture médiatique ont été envoyés à Dow et aux directeurs de la communication de Union Carbide.

Dow Chemical, qui a acheté Union Carbide en 2001, insiste qu’il ne porte aucune responsabilité pour indemniser les victimes ou pour nettoyer le site contaminé par la catastrophe en 1984. Toutefois, ces e-mails prouvent qu’ils sont encore très investis dans le suivi des retombées de la catastrophe, et de son impact sur l’image de Dow.

Un rapport de suivi typique commence avec un tour d’horizon de tous les articles d’actualités faisant référence à Dow, Union Carbide ou Bhopal dans les dépêches, journaux, chaînes de télévision et sites web d’actualités d’Inde et de l’étranger. Il comporte un dossier complet sur les activités militantes – qui couvre des affaires judiciaires, pétitions en ligne, projections de films, collectes de fonds et événements publicitaires, communiqués de presse, blogs, articles sur des forums de discussion, e-mails à des listes de diffusion, et des pages de Facebook et des fils d’actualités Twitter. Aucune activité ou déclaration ne semble avoir été trop obscure pour Allis Information Management, l’entreprise basée au Michigan qui a préparé les rapports de suivi pour Dow. Des analystes de renseignement qui vont jusqu’à suivre des signataires de pétitions, des commentateurs sur des blogs, ou ceux qui auraient pu re-tweeté un article lié à Dow. Des noms comme ceux des activistes de Bhopal Rachna Dhingra et Satinah Sarangi sont fréquemment mentionnés, ainsi que les Yes Men, les farceurs anti-corporatistes. Dans la dernière partie de 2011, beaucoup d’attention a été accordée à la campagne qui proteste contre le parrainage des Jeux Olympiques de Londres par Dow.

Dans le cadre des préparatifs du 25e anniversaire de la catastrophe de Bhopal, les analystes de Stratfor ont également discuté ses tendances dans les stratégies activistes, spéculant si des joueurs ONG principaux seront capables de connecter Bhopal à la grande question de l’irresponsabilité des entreprises, la question « d’autres Bhopals ».

Les activistes Yes Men ont accusé Dow d’utiliser des « tactiques sinistres d’espionnage » et de paranoïa corporatiste. « Ces fuites semblent montrer que ce dont le pouvoir corporatiste a le plus peur est tout ce qui révèle le ‘plus grand ensemble’ et les ‘thèmes plus vastes’, c’est-à-dire tout ce qui amène les comportements criminels systémiques à la lumière », dit une déclaration faite lundi par les Yes Men.

Pourtant, tandis que la surveillance était extensive et intensive, il ne semble pas y avoir de preuves d’espionnage, ou de toute activité illégale par Dow dans cette cache de courriels. Toutes les données extraites par l’entreprise de recherche de renseignements semble être dans le domaine public, et ouvertement à la disposition de toute personne intéressée.

http://www.thehindu.com/news/national/article2939308.ece
https://www.wikileaks-forum.com/index.php/topic,8808.msg30069.html#msg30069

Traduit sur WikiLeaks par Arduenna Silva

  • Creative Commons

    Ce blog est mis à disposition selon les termes de la Licence CC-BY-SA 4.0, sauf pour les contenus traduits depuis d'autres sites internet et qui restent la propriété des médias qui les ont publiés à l'origine.
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives