Le FBI, la NSA ciblent des avocats musulmans américains, des défenseurs des droits

3427561_3_b3dd_le-siege-de-la-nsa-a-fort-meade-dans-le_6cdb6fd700c809687baf1005c99823cb

RT.com, 9 juillet 2014

La National Security Agency a suivi les communications électroniques d’éminents musulmans américains, y compris des militants des droits civiques, des avocats et même un candidat politique, selon le dernier lot des révélations Snowden.

Selon les documents divulgués par le lanceur d’alerte de la NSA Edward Snowden et publiés par Glenn Greenwald et Murtaza Hussain sur The Intercept, au moins 202 musulmans américains sont tombés sous la surveillance de leur gouvernement, y compris:

Hooshang Amirahmadi, professeur irano-américain en relations internationales à l’Université Rutgers; Nihad Awad, directeur exécutif du Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), la plus grande organisation musulmane de droits civiques dans le pays; Faisal Gill, membre du Parti républicain et ancien candidat politique qui a eu une habilitation de sécurité top-secrète et a servi dans le département de la Sécurité intérieure, sous le président George W. Bush; Asim Ghafoor, un éminent avocat qui a représenté des clients dans des affaires liées au terrorisme; et Agha Saeed, ancien professeur de sciences politiques à l’Université d’Etat de Californie, qui milite en faveur des libertés civiles musulmanes et des droits palestiniens.

Lire l’intégralité de l’article: http://rt.com/news/171408-snowden-greenwald-muslims-emails/

  • Creative Commons

    Ce blog est mis à disposition selon les termes de la Licence CC-BY-SA 4.0, sauf pour les contenus traduits depuis d'autres sites internet et qui restent la propriété des médias qui les ont publiés à l'origine.
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives