Les groupes de défense des droits au Royaume-Uni rejettent l’enquête officielle sur les transferts de prisonniers post-11 septembre

Vue de Guantanamo

L’enquête menée par le gouvernement sur une supposée implication britannique dans la restitution et la torture sera un simulacre, disent les groupes de défense des droits

Mark Townsend, 8 novembre 2014

Les principaux groupes de défense des droits du Royaume-Uni sont sur le point de boycotter l’enquête officielle sur la participation du Royaume-Uni dans la torture et la restitution [des prisonniers] dans les années après le 11 septembre, portant gravement atteinte à l’enquête controversée.

Neuf organisations ont annoncé qu’elles ne veulent rien à voir avec l’enquête parlementaire du comité du renseignement et de la sécurité (ISC) [Intelligence and Security Committee] dans le rôle présumé du Royaume-Uni dans le mauvais traitement des détenus.

Une lettre rédigée avec conviction à l’équipe du comité d’enquête sur les allégations des détenus affirme que, malgré une hausse des préoccupations avec le gouvernement il y a plus de six mois pour savoir si sa décision d’autoriser l’ISC [Intelligence and Security Committee] à mener l’enquête était « légale ou appropriée », leurs préoccupations face à une dissimulation des institutions sont restées sans réponse.

Lire la suite: http://www.theguardian.com/world/2014/nov/08/british-torture-inquiry-boycotted-rights-groups?CMP=twt_gu

Publicités

Révélé: La police enquête sur la preuve que 6 vols de torture de la CIA ont atterri en Ecosse

Prisonniers de GuantanamoLa CIA a utilisé des jets Gulfstream pour déplacer les prisonniers autour du monde et les emmener à Guantanamo

DailyRecord, 22 juin 2014, par Craig McDonald

Les policiers examinent une déclaration selon laquelle un avion est arrivé à Glasgow après avoir pris le planificateur du 11/9 Khalid Sheikh Mohammed dans une prison secrète.

La police enquête sur la preuve qu’un jet de la CIA a atterri à Glasgow après avoir emporté le cerveau du 11/9, Khalid Cheikh Mohammed, dans une prison de torture secrète en Pologne.

Et le Sunday Mail peut révéler que les détectives d’élite enquêtent également sur cinq autres escales en Ecosse, que les chercheurs soupçonnent d’avoir fait partie des « circuits de rendition » de la CIA pour déplacer les suspects de terrorisme entre les prisons secrètes et les sites de torture.

Un circuit de rendition était une série de vols d’un avion de la CIA, quittant souvent les États-Unis, prenant les suspects d’une prison à l’étranger, les amenant vers une autre, puis retournant en Amérique.

Des chercheurs du groupe de pression The Rendition Project disent que les jets s’arrêtaient en Ecosse aux branches de l’aller ou au retour.

Les six arrêts que les policiers sont censés examinés – quatre à Prestwick et deux à Glasgow – sont « connus ou très probables » d’avoir fait partie d’un circuit de rendition.

Lire l’intégralité de l’article: http://www.dailyrecord.co.uk/news/scottish-news/revealed-police-investigate-evidence-six-3741550

  • Creative Commons

    Ce blog est mis à disposition selon les termes de la Licence CC-BY-SA 4.0, sauf pour les contenus traduits depuis d'autres sites internet et qui restent la propriété des médias qui les ont publiés à l'origine.
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives

  • Publicités