Marche de solidarité à Londres pour demander l’accès aux fichiers des polices politiques secrètes

Marche de solidarité: Vendredi 15 Janvier 2016, 13h00, Cour suprême, Londres

ADN-ZB/Uhlemann/16.1.1990/Berlin: Stürmung AfNS-Zentrale/ Bei einer Demonstration vor dem Gebäude des ehemaligen AfNS in der Normannen-/ Ruschestraße, zu der das Neue Forum aufgerufen hatte, stürmten Tausende von Haß und Rache erfüllte Bürger das bereits von einem Bürgerkomitee kontrollierte Gebäude und zerstörten Einrichtungen im Werte von Hunderttausenden Mark.

Publié le 8 Janvier 2016

15 Janvier 1990 [Berlin] – On voit la fumée de la police secrète de la Stasi monter depuis le QG de la Stasi à Berlin, alors que les agents tentent désespérément de brûler la preuve de leurs abus. Les gens prennent d’assaut le complexe pour arrêter la destruction, et exigent l’accès aux fichiers qui avaient été compilés sur eux.

15 Janvier 2016 – Les #spycops au Royaume-Uni

Plus d’un quart de siècle plus tard, nous nous battons pour l’accès à la vérité sur la police politique secrète en Grande-Bretagne. Alors qu’une audience a lieu dans l’une des affaires en cours contre les abus commis par des unités secrètes de la MET [Metropolitan Police], rejoignez-nous pour exiger qu’ils… Donnent les noms de couverture et ouvrent les fichiers!

Marche de solidarité – vendredi 15 janvier 2016 – 13h00 Royal Courts of Justice, The Strand, London WC2 métro le plus proche: Holborn / Temple

Source: https://policespiesoutoflives.org.uk/demo-15-jan/

Publicités

Le renseignement étranger allemand accusé d’espionnage sur ses propres citoyens à l’étranger en 2000-2005

bnd-spying-abroad-intelligence.si

RT, 29 novembre 2014

Le BND, le service de renseignement extérieur de l’Allemagne, a utilisé une faille dans la loi pour espionner les citoyens du pays vivant à l’étranger de 2000 à 2005, a déclaré l’avocat de l’ancienne agence aux députés allemands.

Habituellement, il y a la loi « G10 » qui spécifie des obstacles juridiques élevés à couvrir avant d’espionner les citoyens allemands, y compris quand ils vivent à l’étranger. Si ces exigences ne sont pas remplies, les données les concernant doivent être filtrées depuis les communications étrangères reçues par le BND.

Toutefois, le Dr Stefan Burbaum a parlé au parlement d’une faille: une personne était nommée « titulaire de charge » si elle était ciblée.

« Le titulaire d’une charge est une personne morale. C’est une petite exception. Un citoyen allemand peut fonctionner comme un titulaire d’une charge dans une organisation étrangère », a expliqué Burbaum cité par The Local.

« La chose décisive est de savoir s’il communique en tant que citoyen ou en tant que titulaire d’une charge, » a-t-il ajouté.

Le BND a également enfreint la législation « G10 » sur le trafic des télécommunications, en conservant une partie du contenu que le service n’avait pas été autorisé à consulter.

Lire la suite: http://rt.com/news/210007-bnd-spying-abroad-intelligence/

Une faille allemande autorise l’agence d’espionnage de la BND à espionner ses propres citoyens (The Guardian)

Le BND  a menti depuis 2005 en ayant eu des indications que les Etats-Unis ont pris l’Allemagne pour cible de l’espionnage (Der Spiegel)

  • Creative Commons

    Ce blog est mis à disposition selon les termes de la Licence CC-BY-SA 4.0, sauf pour les contenus traduits depuis d'autres sites internet et qui restent la propriété des médias qui les ont publiés à l'origine.
  • Articles récents

  • Catégories

  • Archives

  • Publicités